Sujet: 36. Et puis merde

http://www.hermannhuppen.be/fichiers/Image/jeremiah/livres/Jer-Merde1red.jpg

Infos générales:
> BD no. 36
> Et puis merde
> Collection Grand public
> 44 pages
> Sorti en 2018

Editeur:
> Dupuis

Scénariste:
> Hermann Huppen

Dessinateur:
> Hermann Huppen

Présentation : https://www.youtube.com/watch?v=mpamZNBwYHU

2 (modifié par Frenchoïd 05-10-2018 07:15:52)

Re: 36. Et puis merde

< Ante-scriptum : Merci pour la célérité de ta réaction, Yves ! >

Voilà, patience, tous les gars, votre tour de vous régaler va venir ! tongue

Pour ma part, ça faisait un moment que j'avais pris plaisir à un Jeremiah ! Certes la mécanique du récit n'est pas inédite, pas même dans la série, mais c'est graphiquement que je retrouve (presque) le Hermann qui me passionne : ici très peu de cases ratées, un très grand nombre de très réussies, un encrage à nouveau nerveux, moins schématique que depuis plusieurs tomes, et même deux cases qui montrent que Hermann ne travaille pas mécaniquement mais cherche -- et trouve -- encore (rien de très démonstratif mais tout de même : la 5 de la planche 3, et une qu'Yves nous avait déjà dévoilée, la 6 de la 4).

Et le moment venu, je voudrais bien que les plus connaisseurs de la série nous disent si la séquences des cases 8-9 de la planche 33 a un précédent dans ladite série, parce que moi ça m'a fait drôle !

Ah, et aussi on pourra m'expliquer la chute (celle de l'histoire, vous comprendrez la précision le moment venu... tongue), que je n'ai pas saisie... hmm

3

Re: 36. Et puis merde

J'hésite entre la version Deluxe et la version standard.
Très loin de tout, je ne peux acheter que par correspondance. Quelqu'un a feuilleté la version Deluxe pour me dire ce qu'il y a dedans en bonus?

Re: 36. Et puis merde

Bon ben voilà. Pas pu résister. Ai acheté les deux versions. Plus qu'à lire. Le dossier de l'édition limitée est le résultat d'entretiens menés avec Hermann par Stéphane Beaujean. Belles illus mais une seule inédite qui est reprise aussi sur papier spécial genre ex-libris. Ça parle de la série. Ben voui quand même. J'ai pas cor lu. Vous dirai ce qu'il en est.

Living Well Is The Best Revenge

Re: 36. Et puis merde

Pour les cases 8-9 de la planche 33. Je suis pas choqué. Me rappelle pas si c'est déjà arrivé. Qu'est-ce qui te choque Frenchoïd ?

Living Well Is The Best Revenge

Re: 36. Et puis merde

Denis Hans a écrit:

Pour les cases 8-9 de la planche 33. Je suis pas choqué. Me rappelle pas si c'est déjà arrivé. Qu'est-ce qui te choque Frenchoïd ?

Ben que not' Jer à nous qu'on a y fasse un truc pareil. Mais ces temps-ci je suis très choquable, je dois admettre... hmm

7

Re: 36. Et puis merde

Pas encore eu le temps de l'acheter, mais le gars Frenchoïd, avec son choc de la planche 33, vient de me coller une sacrée envie de dévaliser le libraire.

8

Re: 36. Et puis merde

Pour ma part je suis vert : je n'ai pas pu l'acheter parce que, je cite, "on a pris beaucoup de retard dans l'ouverture des cartons et on les ouvre dans l'ordre de réception".
Traduire : "j'ai ton bouquin là quelque part mais je ne vais certainement pas perdre de temps à te le chercher".
Merci Amazon.

Re: 36. Et puis merde

xav kord a écrit:

Pour ma part je suis vert : je n'ai pas pu l'acheter parce que, je cite, "on a pris beaucoup de retard dans l'ouverture des cartons et on les ouvre dans l'ordre de réception".
Traduire : "j'ai ton bouquin là quelque part mais je ne vais certainement pas perdre de temps à te le chercher".
Merci Amazon.

Je comprends pas : tu as parlé avec quelqu'un de chez Amazon qui t'a causé cartons ?! 8-|

...Bon, puisqu'on se dit tout entre gars qu'on est, le mien je l'avais pré-commandé sur fnac.com, et il a été mis à ma disposition le 4, donc j'y suis z'allé et je te me le suis lu le jour même. Il m'est arrivé de pré-commander sur amazon et de recevoir le bouzin plusieurs jours *après* la mise en place en boutique. Cela dit, en cas de problèmes le SAV d'Amazon est incomparablement plus réactif que celui de fnac.com.
Là-dessus, tout ceci n'est nullement une pub déguisée pour la Fnac, d'autant qu'elle a la fâcheuse tendance à me fourguer régulièrement sa carte d'adhérent alors que je ne l'ai pas demandée, et que je dois chaque fois faire des pieds et des mains pour obtenir son annulation.

10

Re: 36. Et puis merde

C'est une vraie torture ces deux versions. Etre tiraillé entre une belle version grand format et la version normale avec une couv qui me plaît beaucoup...

Re: 36. Et puis merde

pabelbaba a écrit:

C'est une vraie torture ces deux versions.

Je pense que tu ne sais pas ce que c'est que souffrir... wink

12

Re: 36. Et puis merde

xav kord a écrit:

Merci Amazon.

'ffectivement, ma remarque peut se comprendre autrement ; merci de lire : "Du coup, et bien que je ne sois pas un fervent défenseur de l'achat en ligne qui plombe le commerce local, merci Amazon."

13

Re: 36. Et puis merde

... qu'on pourrait résumer aussi par "Et puis, merde !" smile

Re: 36. Et puis merde

xav kord a écrit:
xav kord a écrit:

Merci Amazon.

'ffectivement, ma remarque peut se comprendre autrement ; merci de lire : "Du coup, et bien que je ne sois pas un fervent défenseur de l'achat en ligne qui plombe le commerce local, merci Amazon."

Alors vu ce que j'expose ci-dessus (et pour autant que tu sois à portée de caisse/mob/Esra d'une fnac) tu sais ce qu'il te faut choisir... big_smile
Bon, du coup, tu attends que ton marchand se fasse tondre le poil qu'il a dans la main, ou bien tu commandes VPC illico ailleurs ?... Non, je te demande, c'est parce que entretemps "Et puis merde" refroidit (et, euh, bon, je me suis laissé dire qu'un Jeremiah c'est meilleur à température ambiante, mais chacun ses goûts, hein...). big_smile

15

Re: 36. Et puis merde

Frenchoïd a écrit:
pabelbaba a écrit:

C'est une vraie torture ces deux versions.

Je pense que tu ne sais pas ce que c'est que souffrir... wink

Peut être, mais je sais maintenant ce que c'est d'être torturé. smile

16

Re: 36. Et puis merde

Bon je connais votre grand amour de BD Gest, dont les forumeurs savent souffler le chaud et le froid (à tort ou à raison comme il se doit...) mais j'ose tout de même pointer ce message précis, qui pose les bonnes questions (ou du moins des interrogations, le dénommé Morti (l'un des modérateurs) étant assez "fin" dans ses appréciations et commentaires) :

https://www.bdgest.com/forum/la-serie-j … l#p4176164

Re: 36. Et puis merde

Et puis Merde. hmm

Living Well Is The Best Revenge

18

Re: 36. Et puis merde

Icecool a écrit:

Bon je connais votre grand amour de BD Gest, dont les forumeurs savent souffler le chaud et le froid (à tort ou à raison comme il se doit...) mais j'ose tout de même pointer ce message précis, qui pose les bonnes questions (ou du moins des interrogations, le dénommé Morti (l'un des modérateurs) étant assez "fin" dans ses appréciations et commentaires) :

https://www.bdgest.com/forum/la-serie-j … l#p4176164

Chez BD Gest, on aime bien les histoires avec un début, une fin et des péripéties au milieu. Les questions du Morti auraient plutôt tendance à m'allécher, personnellement.
Les gens qui ont eu la chance de lire l'album, une réaction ?

Re: 36. Et puis merde

Je suis allé voir, effectivement ce tome 36 fait beaucoup de déçus. Question scénario, je n'y reviens pas, y a pas grand-chose de neuf (y a même du vieux !), mais moi je retiens le dessin, et ces moments où on sent qu'Hermann prend encore du plaisir.
Maintenant, c'est vrai, ceux qui veulent du récit charpenté, du Nury (qui n'est pas manchot, loin s'en faut, hein, ne lisez pas ce que je n'ai pas écrit !), ceux-là sont légitimement déçus -- mais franchement, ça n'est pas (ça n'est plus ?) ce qu'on vient chercher dans un Jeremiah, il me semble... neutral

20

Re: 36. Et puis merde

Il y a aussi des lecteurs qui ont plus de talent que d'autres. Comme dit le sanglier, certains lâchent prise dès que le méchant ne porte pas un chapeau noir et le gentil un chapeau blanc.

Pour rebondir sur les propos de Frenchoïd, qui lui n'en manque pas, de talent, comme tous les gars d'ici (oui, je sais, on est démago ou on ne l'est pas big_smile), je pense qu'il y a longtemps que le sanglier ne cherche plus vraiment à raconter une histoire mais à régler ses comptes avec l'humanité à travers les divers portraits qu'il se plaît à croquer. Plus qu'un enjeu, disons que l'histoire est devenue un prétexte, même s'il la traite avec sérieux. Ceux qui ne l'ont pas compris passent en effet à côté des derniers Jeremiah.

Du reste, on s'en fout : les Morti aboient, les Jeremiah passent. tongue

Re: 36. Et puis merde

Ben oui nous on s'en tout des critiques. On est tellement content de lire un nouvel Hermann. On sait qu'on est toujours surpris agréablement. Je préfère ça que de tomber dans une série monotone et qui ne se renouvelle pas.

Living Well Is The Best Revenge

22 (modifié par Rice N 09-10-2018 07:45:21)

Re: 36. Et puis merde

Je lis parfois Bdgest, la partie Comics essentiellement, mais aussi le forum consacré à la BD Franco-Belge.
Je comprend les critiques, et on a parfaitement le droit de ne pas aimer tel ou tel album /dessin /scénario...
Mais il y a là manière de le dire, et sur ce forum, ce qui me gêne c:est le sentiment que quelques uns imposent une sorte de pensée unique sur les auteurs (il n'y a pas qu'Hermann qui prend cher) et ne se montrent pas très respectueux du travail des auteurs, ni très élégant dans leur manière de l'écrire
Enfin, c'est mon impression à les lire.
Concernant les scénarios d'hermann, il y a longtemps que la série Jeremiah se déroule sans trop d'explication, et Jer' et Kurdy sont parfois embarqués dans des histoires dont eux même ne comprennent ni les tenants ni les aboutissants. C''est devenu une manière de faire du Sanglier. Ces 2 héros sont ballottés au fil d' aventures et confrontés à ce que l'humanité a de plus moche, et ils tentent de s'en sortir sans trop de bobos.
On adhère ou pas à cette maniere de faire, on peut regretter les 10 ou 12 premiers albums ou toujours se délecter du dessin et des excellents dialogues mais je ne comprend pas cette façon grossière propre aux forums en général, de critiquer avec cette espèce de certitude de détenir la vérité.
Et puis franchement, je suis bien content qu'Hermann ait évolué en tant qu'auteur, et qu'il n'en soit pas resté à Comanche et Bernard Prince.
J'aime pas tous les Jeremiah, mais globalement, j'ai toujours du plaisir à suivre la série. Même si ...

23

Re: 36. Et puis merde

Rice N a écrit:

On adhère ou pas à cette maniere de faire, on peut regretter les 10 ou 12 premiers albums ou toujours se délecter du dessin et des excellents dialogues mais je ne comprend pas cette façon grossière propre aux forums en général, de critiquer avec cette espèce de certitude de détenir la vérité.

C'est la différence entre une attitude de lecteur intelligent et celle d'un gros beauf. Les forums sont à l'image de la société : ce sont ceux qui éructent le plus fort qu'on entend. Les gens posés, nuancés, intelligents n'ont malheureusement plus vraiment voix au chapitre bien qu'ils soient, je pense, les plus nombreux. Ils ont compris que c'était inutile et n'essaient même plus de se faire entendre. Les autres gueulent trop fort, sont trop grossiers et mal élevés. Quand tu vois débouler une cohorte de mini-Trump quelque part, tu dégages vite fait. Discuter avec ces gens est un perte de temps.

D'ailleurs, comme le disait Audiard : j'parle pas aux cons, ça les instruit.

Re: 36. Et puis merde

Voilà pourquoi je ne vais jamais sur ces forums. Je me prend déjà assez la tête sur Facebook. tongue

Living Well Is The Best Revenge

25

Re: 36. Et puis merde

Je participe pas mal sur bdgest et c'est un forum de lecteurs donc on trouve de tout. La plupart des auteurs qui s'y rendent hurlent parce que ça n'y va pas avec le dos de la cuiller et qu'on bon paquet d'intervenants ne sont que des lecteurs et expriment leur ressenti de cette façon et sans pincettes.

Je comprends qu'en tant qu'auteur ça coince, mais en tant que lecteur, ça permet de se faire une opinion. Parce que des avis, il y en a généralement une flopée, il est rare d'avoir un seul point de vue sur ce forum et avec un peu d'habitude on sait comment les lire pour se faire une idée du contenu des bouquins. Malgré tout, ces avis sont sincères et c'est précieux, parce que'une bonne partie des critiques pros ne savent que passer de la brosse à reluire dans le dos des auteurs.

Dans mon cas, l'avis de Morti me donne plutôt envie de lire la BD parce que je sais que ce qu'il n'a pas aimé dans l'histoire a de grandes chances de me plaire.