Sujet: Deux papillons blancs...

...au-dessus des orties.

C'est le titre du recueil de haïkus (poèmes courts japonais) que ma chère et tendre moitié a publié chez Edilivre. Il est disponible au téléchargement au prix de 6,90€. Une version papier peut également être commandée.
http://www.edilivre.com/librairie/haiku … 158mPmKXAQ

Vous pouvez consulter quelques-uns de ses haïkus sur sa page Facebook (publique) : https://www.facebook.com/iocasta.huppen

Bonne lecture !

2

Re: Deux papillons blancs...

Ma petite femme continue de publier ses haïkus.

Il y a ensuite eu cet opus, paru aux éditions Stellamaris :
http://editionsstellamaris.blogspot.be/ … uppen.html
http://1.bp.blogspot.com/-Rd35zZMOBTU/VTZFxhLpimI/AAAAAAAACLk/jS1DegTuOaU/s1600/Couverture%2BPour%2Bque%2Bles%2Be%CC%81toiles%2Bne%2Bs'e%CC%81teignent%2Bjamais.jpg

3

Re: Deux papillons blancs...

Puis tout récemment chez L'Harmattan :
http://www.editions-harmattan.fr/index. … p;no=53159
http://www.editions-harmattan.fr/catalogue/couv/9782343118000r.jpg

Qu'on se le dise !

4

Re: Deux papillons blancs...

Qui est l'auteur de l'illustration ?

5

Re: Deux papillons blancs...

Moi. Et je n'en suis pas fier. sad

6

Re: Deux papillons blancs...

Elle est très bien , je posais la question car voyant qu'elle est réalisée au lavis j'ai pensé à Hermann mais je ne reconnaissais pas son dessin . Y en a t-il d'autres dans le recueil ?

7

Re: Deux papillons blancs...

Non, heureusement. tongue

Devant les suppliques de ma chère et tendre moitié, j'avais accepté de réaliser l'illustration de couverture mais l'exercice fut périlleux : non seulement je n'ai pas la technique suffisante pour travailler avec bonheur l'aquarelle mais le graphisme requis pour illustrer de la poésie n'a rien de commun avec celui de la BD. N'étant pas illustrateur dans l'âme, je me suis heurté à un véritable problème que je n'ai malheureusement pas réussi à surmonter, pour un résultat contre-nature qui ne me satisfait pas. Mais bon, ce n'est pas non plus essentiel. L'intérêt de l'ouvrage réside dans son contenu, pas dans sa couverture.

8

Re: Deux papillons blancs...

Yves, c'est bien évident qu'un artiste ne doit jamais être content de son travail s'il veut progresser, mais je trouve que tu as une propension à t'autoflageller qui frise la schizophrénie... lol
Elle est très bien cette illustration.

9

Re: Deux papillons blancs...

Objectivement, elle est pleine de défauts. Au premier coup d’œil, ça passe mais, après analyse, ça ne passe plus. Ce n'est pas de l'autoflagellation mais un constat lucide. Cela dit, ça ne m'empêche pas de dormir.

10

Re: Deux papillons blancs...

D'accord avec Alain . La perfection n'est pas de ce monde , on peut juste tendre vers elle . Même chez les plus grands , leurs travaux ne résistent pas à une analyse poussée .

11

Re: Deux papillons blancs...

Abraxas a écrit:

Même chez les plus grands , leurs travaux ne résistent pas à une analyse poussée .

Euh si, quand même !

Par exemple, chez Egon Schiele (que je vénère), j'aimerais savoir ce qui ne résiste pas à une analyse poussée. Au contraire, plus on pousse l'analyse, plus on prend la mesure de son génie. Ceci est évidemment valable pour d'autres artistes.

12

Re: Deux papillons blancs...

Moi je dis d abord bravo à madame..
Ensuite,le fait de se remettre en question fait également avancer..Si je ne m abuse, le sanglier est dans le même cas depuis des dizaines d années. .
Et enfin, combiner ses deux talents en tant que couple, quel bonheur!!!

13

Re: Deux papillons blancs...

mich07 a écrit:

Moi je dis d abord bravo à madame.

C'était quand même un pour ça que j'avais posté ces liens. Merci de le rappeler, mich ! wink

14

Re: Deux papillons blancs...

Yves H a écrit:
mich07 a écrit:

Moi je dis d abord bravo à madame.

C'était quand même un pour ça que j'avais posté ces liens. Merci de le rappeler, mich ! wink

Bien évidemment !
et j'aurai bien voulu moi aussi dire Bravo à madame, mais j'ai des soucis avec le  mini wobook et Flash player, je n'arrive pas à agrandir le texte, sad  sad
Si l'un de vous à une idée, je suis preneur...