Sujet: Retour au Congo

http://www.hermannhuppen.be/fichiers/Image/accueil/retour-congo.jpg
Infos générales:
> Retour au Congo
> Collection Caractère
> 56 pages
> Publié en 2013

Éditeur:
> Éditions Glénat

Scénariste:
> Yves H.

Dessinateur:
> Hermann Huppen

2

Re: Retour au Congo

Eh ben tous les gars ? Pas de premiers émois ?

Re: Retour au Congo

Faudrait déjà l'avoir ! Le mien n'a même pas encore été posté...

4

Re: Retour au Congo

je l'ai depuis hier soir y'a plus qu'a...

5

Re: Retour au Congo

Schitterend album (al is Frans lezen voor mij niet gemakkelijk!!), heb er heerlijk van kunnen genieten! Prachtige sfeer weergave, kwam zelfs (voor mij) oude bekende tegen, Barney Jordan (?). Heel mooi verhaal Yves!!! Kijk nu al uit naar december dan in het Nederlands!! smile

6

Re: Retour au Congo

Swagman a écrit:

Schitterend album (al is Frans lezen voor mij niet gemakkelijk!!), heb er heerlijk van kunnen genieten! Prachtige sfeer weergave

Bedankt, Swagman.

Swagman a écrit:

kwam zelfs (voor mij) oude bekende tegen, Barney Jordan (?)

Heb je het over de (dubbele) figuur van O'Donnell/MacDonnell? Dit is een knipoog naar Kapitein Haddock en de Jansen en Janssen, hé! Er is geen Barney in dit verhaal! wink tongue

7

Re: Retour au Congo

Nee, natuurlijk is er geen Barney in dit verhaal! Kijk eens naar de figuur van Clifton O'Sullivan/Mac Sullivan en die pijp op pag. 32.

Wat kan hij toch geweldig tekenen!!  Kijk eens naar die neushoorn, brrr.

8 (modifié par kebra 26-01-2014 16:00:11)

Re: Retour au Congo

j'ai bien aimé les clins d'oeil a l'univers de RG et l'aventure qui se déroule au congo; servi par un hermann vraiment inspiré ;bref j'ai passé un bon moment
je crois que je vais le relire car je n'ai peut etre pas vu toute les subtilitées des références de tintin

9

Re: Retour au Congo

Je l'ai eu entre les mains, je l'ai feuilleté...ça m'a tout l'air d'un très bon opus !
Pas acheté, car il doit faire l'objet d'un cadeau d'anniversaire au mois de Novembre...Il faut savoir patience garder !!! (C'est pas facile !!!)

10

Re: Retour au Congo

Acheté et dévoré hier!!
Bravo pour les références à l'univers d'Hergé et l'originalité de l'histoire!!
Bel album!!

11

Re: Retour au Congo

Merci, mich.

Encore toutes mes excuses à xav et nim pour le retard, nous n'avons toujours pas reçu nos exemplaires et c'est le silence radio chez Glénat. sad

12 (modifié par Swagman 19-10-2013 10:28:06)

Re: Retour au Congo

Wat in het vat zit, verzuurt niet! wink Begin dat maar eens te vertalen. smile

13

Re: Retour au Congo

Swagman a écrit:

Wat in het vat zit, verzuurt niet! wink Begin dat maar eens te vertalen. smile

Maar maakt mensen zuur. tongue

14

Re: Retour au Congo

Yves H a écrit:

Merci, mich.

Encore toutes mes excuses à xav et nim pour le retard, nous n'avons toujours pas reçu nos exemplaires et c'est le silence radio chez Glénat. sad

T'en fais pas wink , on saura attendre !

Pour ce qui est du silence radio, je trouve que Glénat ne communique pas des masses sur cette nouveauté sad... Votre ressenti, les auteurs ?

15

Re: Retour au Congo

xav kord a écrit:
Yves H a écrit:

Merci, mich.

Encore toutes mes excuses à xav et nim pour le retard, nous n'avons toujours pas reçu nos exemplaires et c'est le silence radio chez Glénat. sad

T'en fais pas wink , on saura attendre !

Je n'aime pas faire attendre. hmm

xav kord a écrit:

Pour ce qui est du silence radio, je trouve que Glénat ne communique pas des masses sur cette nouveauté sad... Votre ressenti, les auteurs ?

Je préfère m'abstenir de tout commentaire. Re hmm

16

Re: Retour au Congo

Yves H a écrit:

Je n'aime pas faire attendre. hmm

:schtroumpfgrognon: ? tongue


xav kord a écrit:

Pour ce qui est du silence radio, je trouve que Glénat ne communique pas des masses sur cette nouveauté sad... Votre ressenti, les auteurs ?

Yves H a écrit:

Je préfère m'abstenir de tout commentaire. Re hmm

Vous n'avez pas votre mot à dire là-dessus ?

17

Re: Retour au Congo

xav kord a écrit:

Vous n'avez pas votre mot à dire là-dessus ?

Les auteurs peuvent toujours demander un minimum de battage médiatique, de là à être entendus. Les maisons d'édition ne font pas grand-chose, sauf pour leurs séries phares auxquelles elles consacrent toute leur énergie (alors qu'en théorie ce sont les titres moins en vue qui en auraient davantage besoin). C'est dommage, sans doute quelque part un peu contre-productif, mais que peut-on y changer ?

Re: Retour au Congo

Yves H a écrit:
xav kord a écrit:

Vous n'avez pas votre mot à dire là-dessus ?

Les auteurs peuvent toujours demander un minimum de battage médiatique, de là à être entendus. Les maisons d'édition ne font pas grand-chose, sauf pour leurs séries phares auxquelles elles consacrent toute leur énergie (alors qu'en théorie ce sont les titres moins en vue qui en auraient davantage besoin). C'est dommage, sans doute quelque part un peu contre-productif, mais que peut-on y changer ?

Et c'est pas nouveau : Dupuis a commencé à faire de la pub pour Yoko Tsuno au huitième album...

19

Re: Retour au Congo

Frenchoïd a écrit:

Et c'est pas nouveau : Dupuis a commencé à faire de la pub pour Yoko Tsuno au huitième album...

Le Lombard, Dupuis et même Glénat en ont fait ponctuellement : je me souviens de la Trilogie US, du Diable des Sept Mers et d'Une Nuit de pleine lune pour ne parler que de ceux-là. Casterman aussi pour la Trilogie Dracula. Bon, c'était pas Byzance mais c'était mieux que rien. Cette fois, c'est rien ; c'était donc mieux avant. big_smile

20

Re: Retour au Congo

Pour ma part, j'avais même vu un encart publicitaire (écart publicitaire wink ?) pour Zhong guo dans le Nouvel Obs (ce qui m'avait paru être à l'époque une "stratégie communicationnelle" pour le moins sévèrement burnée, voire exotique !)...

21

Re: Retour au Congo

xav kord a écrit:

Pour ma part, j'avais même vu un encart publicitaire (écart publicitaire wink ?) pour Zhong guo dans le Nouvel Obs (ce qui m'avait paru être à l'époque une "stratégie communicationnelle" pour le moins sévèrement burnée, voire exotique !)...

Oui, ça leur arrive aussi de bien faire les choses. wink

Re: Retour au Congo

Lu ce Retour au Congo.
Graphiquement, même si Georget ne se ressemble pas toujours, c'est un Hermann haut de gamme. Seul regret : que les couleurs chaudes de l'Afrique ne contrastent pas davantage avec la grisaille bruxelloise (tu avais boosté les couleurs d'Œil de ciel, ç'aurait été bienvenu ici aussi, il me semble).
Quant au scénario, je suppose que certains détracteurs, Yves, lui reprocheront une certaine légèreté, mais ils n'auront cette fois rien à redire à sa lisibilité. Léger ça l'est, mais c'est voulu par le ton et l'univers dont ça s'inspire. J'ai évidemment goûté les clins d'œil (que j'ai pu identifier) au grand ancien, surtout qu'il ne s'agit pas de copie servile, tout est (plus ou moins) légèrement en décalage avec Tintin : Célestin a une houppe indomptable mais lui au moins admet qu'il n'a jamais appris à conduire ni piloter. D'autres choix me semblent moins clairs (pourquoi les deux pseudo-Haddock ?), mais c'est sans importance quant au fond et ne nuit pas à la forme.
En cas de réimpression deux suggestions : planche 9 case 11 dans le texte de Lampillon, "soucie" est assez peu lisible (j'ai pensé à un belgicisme que je ne connaissais pas, "se souger de"), et planche 50 case 2 la queue de bulle ne devrait-elle pas pointer vers le Belge ?
Reste une licence poétique à propos de "bonobo", qui semble l'insulte préférée de l'oncle Célestin : l'histoire se situe en 1928 mais l'espèce n'a été décrite qu'en 1929, et encore d'après des crânes seulement (si j'en crois wikitusékoua).
En tout cas ç'a été un frais moment de lecture, « et il n'y en a pas tant »...

23

Re: Retour au Congo

Frenchoïd a écrit:

Lu ce Retour au Congo.
Graphiquement, même si Georget ne se ressemble pas toujours, c'est un Hermann haut de gamme. Seul regret : que les couleurs chaudes de l'Afrique ne contrastent pas davantage avec la grisaille bruxelloise (tu avais boosté les couleurs d'Œil de ciel, ç'aurait été bienvenu ici aussi, il me semble).

Oui, c'est le seul petit reproche que nous avons adressé à Glénat concernant la qualité de l'objet : ils auraient pu booster davantage les couleurs. Sur Œil de ciel, le résultat avait été un peu trop sombre à mon gout, raison pour laquelle j'ai préféré ne pas intervenir cette fois-ci.

Frenchoïd a écrit:

Quant au scénario, je suppose que certains détracteurs, Yves, lui reprocheront une certaine légèreté, mais ils n'auront cette fois rien à redire à sa lisibilité. Léger ça l'est, mais c'est voulu par le ton et l'univers dont ça s'inspire.

En effet, je revendique la légèreté de ce récit. Ainsi qu'une certaine candeur (je ne parlerai pas de naïveté car, grand admirateur d'Hergé, je trouve ce terme péjoratif) dans la construction du récit, à l'image de récits du personnage à la houppette.

Frenchoïd a écrit:

J'ai évidemment goûté les clins d'œil (que j'ai pu identifier) au grand ancien, surtout qu'il ne s'agit pas de copie servile, tout est (plus ou moins) légèrement en décalage avec Tintin : Célestin a une houppe indomptable mais lui au moins admet qu'il n'a jamais appris à conduire ni piloter. D'autres choix me semblent moins clairs (pourquoi les deux pseudo-Haddock ?), mais c'est sans importance quant au fond et ne nuit pas à la forme.

Les deux Haddock sont là pour deux raisons : un double clin d’œil à Haddock et aux Dupondt (étranges clones sans lien de parenté puisque l'orthographe de leurs noms diffère) et la nécessité scénaristique Et géographique d'avoir deux marins, l'un sur le Bas-Congo et l'autre en amont des cataractes (qui empêchent les bateaux de circuler sur l'ensemble du bassin fluvial du Congo et obligent les voyageurs à descendre de bateau à Matadi, à rejoindre Léopoldville - Kinshasa aujourd'hui - par voie ferrée ou par avion et à embarquer sur un autre bateau). A noter que les communications sont aujourd'hui plus difficiles dans ce pays qu'elles ne le furent à l'époque du Congo belge. Je ne suis pas un partisan de la colonisation, loin s'en faut, mais cela prête à réflexion.

Frenchoïd a écrit:

En cas de réimpression deux suggestions : planche 9 case 11 dans le texte de Lampillon, "soucie" est assez peu lisible (j'ai pensé à un belgicisme que je ne connaissais pas, "se souger de"), et planche 50 case 2 la queue de bulle ne devrait-elle pas pointer vers le Belge ?

Merci, je transmets à Glénat tes observations. Les planches sont soumises à relecture mais certaines fautes échappent malgré tout à la sagacité du correcteur.

Frenchoïd a écrit:

Reste une licence poétique à propos de "bonobo", qui semble l'insulte préférée de l'oncle Célestin : l'histoire se situe en 1928 mais l'espèce n'a été décrite qu'en 1929, et encore d'après des crânes seulement (si j'en crois wikitusékoua).

Il me semble en effet avoir eu un doute à ce sujet mais comme je trouvais l'expression plutôt amusante, j'ai persisté et signé.

Frenchoïd a écrit:

En tout cas ç'a été un frais moment de lecture, « et il n'y en a pas tant »...

Merci, c'était précisément mon intention donc je reçois ton avis comme un compliment. smile

24

Re: Retour au Congo

Merci Yves pour ces précisions!!

J'avais bien, pour ma part ,fait la fusion d'Haddock et de nos Dupond/Dupont...Excellente idée!!

25

Re: Retour au Congo

Il va falloir que je me replonge dans les aventures de Monsieur T. pour reconnaître tous les clins d’œil à l’œuvre d'Hergé ( je pense à l'oreille cassée ou au sceptre d'Ottokar ). Bien sûr, il y a Haddock et les Dupondt, Séraphin Lampion et la Castafiore, très jolie d'ailleurs. J'ai même reconnu Tryphon Tournesol qui fait de la radiesthésie planche 24 case 8. lol
J'ai trouvé l'album rafraichissant et j'ai été surpris par la chute planche 52, case 6.
Merci, Yves pour ce voyage en BD.

P.S. : je n'insisterai pas sur une pinaille, parce que ce n'est qu'une pinaillette, mais! hips, c'est la seule que j'ai trouvée pour l'heure. wink