26

Re: Retour au Congo

nim70 a écrit:

Il va falloir que je me replonge dans les aventures de Monsieur T. pour reconnaître tous les clins d’œil à l’œuvre d'Hergé ( je pense à l'oreille cassée ou au sceptre d'Ottokar ). Bien sûr, il y a Haddock et les Dupondt, Séraphin Lampion et la Castafiore, très jolie d'ailleurs. J'ai même reconnu Tryphon Tournesol qui fait de la radiesthésie planche 24 case 8. lol

Si mes souvenirs sont exacts, le compte est bon. wink

nim70 a écrit:

P.S. : je n'insisterai pas sur une pinaille, parce que ce n'est qu'une pinaillette, mais! hips, c'est la seule que j'ai trouvée pour l'heure. wink

Ah ? Je suis curieux.

27

Re: Retour au Congo

Yves H a écrit:
nim70 a écrit:

P.S. : je n'insisterai pas sur une pinaille, parce que ce n'est qu'une pinaillette, mais! hips, c'est la seule que j'ai trouvée pour l'heure. wink

Ah ? Je suis curieux.

Bof, puisque tu insistes, c'est planche 37, case 3 : l'oncle Célestin est tellement ivre qu'il ne reconnait même plus la droite de sa gauche, l'espace d'un instant sa montre a changé de main...
une pinaillette...

28

Re: Retour au Congo

Bientôt, mon avis, bientôt....l'album est là, mais j'ai pas le droit d'y toucher encore !!!

29

Re: Retour au Congo

Ayé, lu !

...Mais qu'une fois, donc vous n'aurez que ma première impression (forcément !). Effectivement, je plussoie tous les gars qui ont causé avant moi : le récit est très linéaire, d'une clarté assez peu "yvachesque" (Note que perso, j'aime bien tes structures de récit plus alambiquées, mais tu nous avais prévenu, depuis la "Nuit de pleine Lune" me semble-t-il : à partir de dorénavant, c'est la linéarité qui primera !).
L'action est enlevée, les clins d’œil plaisants et surtout pas lourdingues ; le ton assez léger de l'ensemble est plutôt inhabituel chez le Sanglier, et finalement ça ne lui va pas mal au teint, d'autant que manifestement il se plaît toujours beaucoup dans les paysages africains.

Au final, je n'ai qu'un reproche à faire : je n'aime pas trop la couverture, et d'ailleurs je m'étonne que notre Normand (tellement grognon qu'il mériterait d'être Breton parfois smile) n'ait fait aucune réflexion à ce sujet !)

Re: Retour au Congo

xav kord a écrit:

Au final, je n'ai qu'un reproche à faire : je n'aime pas trop la couverture, et d'ailleurs je m'étonne que notre Normand (tellement grognon qu'il mériterait d'être Breton parfois smile) n'ait fait aucune réflexion à ce sujet !)

J'ai décidé de me ménager un peu, faut croire. Mais je n'en pense pas moins. wink

31

Re: Retour au Congo

xav kord a écrit:

Effectivement, je plussoie tous les gars qui ont causé avant moi : le récit est très linéaire, d'une clarté assez peu "yvachesque" (Note que perso, j'aime bien tes structures de récit plus alambiquées, mais tu nous avais prévenu, depuis la "Nuit de pleine Lune" me semble-t-il : à partir de dorénavant, c'est la linéarité qui primera !).

Comme je suis d'un naturel capricieux, je peux annoncer que Station 16 sera un peu plus tortueux que ce dernier opus.

xav kord a écrit:

Au final, je n'ai qu'un reproche à faire : je n'aime pas trop la couverture, et d'ailleurs je m'étonne que notre Normand (tellement grognon qu'il mériterait d'être Breton parfois smile) n'ait fait aucune réflexion à ce sujet !)

D'abord, pour vous plaire, il a dessiné un arbre. Bon d'accord, pas un cocotier, il n'y en a pas dans la savane africaine. Mais ça part quand même d'un bon sentiment. Et puis, elle amusante, non ? Bon, il y a à redire sur la réalisation (la lionne à gauche, les proportions) mais elle détonne par son humour dans la production du sanglier. Et ça, c'est déjà une belle qualité, je trouve.

32

Re: Retour au Congo

Yves H a écrit:

Comme je suis d'un naturel capricieux, je peux annoncer que Station 16 sera un peu plus tortueux que ce dernier opus.

Vivement que, moi je dis ! (mais je me demande si je l'ai pas déjà dit, faudra vérifier.) tongue

Yves H a écrit:

D'abord, pour vous plaire, il a dessiné un arbre. Bon d'accord, pas un cocotier, il n'y en a pas dans la savane africaine. Mais ça part quand même d'un bon sentiment. Et puis, elle amusante, non ? Bon, il y a à redire sur la réalisation (la lionne à gauche, les proportions) mais elle détonne par son humour dans la production du sanglier. Et ça, c'est déjà une belle qualité, je trouve.

C'est justement ce qui me gêne un peu, le côté burlesque du truc ; car finalement, ton histoire, elle n'est pas burlesque. Teintée d'un humour fin et sophistiqué, comme disait l'autre, mais pas grand-guignolesque. Et au bout du compte, elle m'a induit dans une image de l'album qui ne correspond pas à ce que j'ai lu. Voilà.

33

Re: Retour au Congo

...Mais bon, attention à ne pas tomber dans le syndrome qui consiste à ne pas parler du train qui arrive à l'heure : il est réussi, votre opus ! wink

34

Re: Retour au Congo

xav kord a écrit:
Yves H a écrit:

Comme je suis d'un naturel capricieux, je peux annoncer que Station 16 sera un peu plus tortueux que ce dernier opus.

Vivement que, moi je dis ! (mais je me demande si je l'ai pas déjà dit, faudra vérifier.) tongue

Yves H a écrit:

D'abord, pour vous plaire, il a dessiné un arbre. Bon d'accord, pas un cocotier, il n'y en a pas dans la savane africaine. Mais ça part quand même d'un bon sentiment. Et puis, elle amusante, non ? Bon, il y a à redire sur la réalisation (la lionne à gauche, les proportions) mais elle détonne par son humour dans la production du sanglier. Et ça, c'est déjà une belle qualité, je trouve.

C'est justement ce qui me gêne un peu, le côté burlesque du truc ; car finalement, ton histoire, elle n'est pas burlesque. Teintée d'un humour fin et sophistiqué, comme disait l'autre, mais pas grand-guignolesque. Et au bout du compte, elle m'a induit dans une image de l'album qui ne correspond pas à ce que j'ai lu. Voilà.

Ben si, quand même un peu. Selon moi, les péripéties et/ou les gaffes de l'oncle Célestin relèvent du burlesque. Enfin, c'est mon avis et je l'assume.

Edit : Faudrait peut-être s'entendre sur le terme "burlesque". Pour moi, ça ne signifie pas nécessairement quelque chose de lourdingue et d'appuyé, dans le genre grand-guignol. Le ressort du burlesque suit une logique de l'absurde dans un canevas réaliste. Il se doit d'être visuel et de se heurter à la réalité rationnelle du cadre dans lequel il évolue. En cela il est en décalage totale avec son contexte, comme s'il suivait une logique contraire aux autres composantes du monde qui l'entoure. Mais, et c'est important, avec une touche grotesque. Ce qui le différence de l'absurde. Enfin, c'est comme ça que je le vois. Mais peut-être as-tu une meilleure définition ?

35

Re: Retour au Congo

xav kord a écrit:

il est réussi, votre opus !

Va le dire sur BDGest, il y est méchamment démoli. hmm

36

Re: Retour au Congo

Yves H a écrit:
xav kord a écrit:

il est réussi, votre opus !

Va le dire sur BDGest, il y est méchamment démoli. hmm

Oui, j'ai vu. Par combien de types (qui ne sont pas des gars, faut-il le rappeler ?) ?

37

Re: Retour au Congo

xav kord a écrit:
Yves H a écrit:
xav kord a écrit:

il est réussi, votre opus !

Va le dire sur BDGest, il y est méchamment démoli. hmm

Oui, j'ai vu. Par combien de types (qui ne sont pas des gars, faut-il le rappeler ?) ?

Je n'en sais rien, à vrai dire, et je n'en pas trop envie d'y retourner pour le savoir. big_smile

En soi, je m'en fous (je m'y suis habitué, à la longue) mais ça fait une très mauvaise pub à l'album : BDGest est de loin le forum BD le plus lu, il y a donc un pourcentage de lecteurs qui y vont pour se faire une idée des sorties et décider quels albums ils vont acheter. En lisant ça, ça ne va pas les inciter à faire le pas. Tu vas me dire que ça ne concerne peut-être que quelques dizaines voire centaines de lecteurs mais, par temps de crise, il ne faut cracher sur rien ni personne (et puis c'est malpoli).

38

Re: Retour au Congo

Yves H a écrit:
xav kord a écrit:
Yves H a écrit:

Va le dire sur BDGest, il y est méchamment démoli. hmm

Oui, j'ai vu. Par combien de types (qui ne sont pas des gars, faut-il le rappeler ?) ?

Je n'en sais rien, à vrai dire, et je n'en pas trop envie d'y retourner pour le savoir. big_smile

En soi, je m'en fous (je m'y suis habitué, à la longue) mais ça fait une très mauvaise pub à l'album : BDGest est de loin le forum BD le plus lu, il y a donc un pourcentage de lecteurs qui y vont pour se faire une idée des sorties et décider quels albums ils vont acheter. En lisant ça, ça ne va pas les inciter à faire le pas. Tu vas me dire que ça ne concerne peut-être que quelques dizaines voire centaines de lecteurs mais, par temps de crise, il ne faut cracher sur rien ni personne (et puis c'est malpoli).

J'ai vu et lu aussi, bien sûr.
Je lis beaucoup de topics sur le forum BDGest ( mais pas que là), justement pour me faire une idée des sorties et décider quels albums acheter. La somme d'infos est conséquente, et j'en suis toujours assoiffé.
Sauf qu'à la longue je passe plus de temps à lire des commentaires de BD, qu'à lire directement des BD.
Je lis des infos sur les BD, des commentaires sur les infos et des commentaires sur les commentaires.
Et au final, quand je suis dans une librairie, j'hésite à acheter. J'hésite, j'hésite.
Mais quand même, de temps en temps, je m'offre mes coups de cœur, de la bande dessinée  qui me fait plaisir. Et puis je vais voir sur les forums pour me rendre compte si on en parle de ces albums, si l'on est nombreux à apprécier la même chose. C'est parfois le bide et le vide mais parfois (presque) tout le monde a aimé l'album. Mais je ne suis pas plus avancé. Sauf que ma bibliothèque idéale prend plus de place dans mon appartement.

39

Re: Retour au Congo

Ce matin, je retourne au Congo avec une petite question. Planche 6, case 6, cette rue de Terre-Neuve, elle fait allusion à l'adresse réelle de Georges Rémi en 1928 ?
Ah, ben non, j'ai plus de question, je viens de trouver:

"La rue Terre-Neuve est une rue de Bruxelles. Elle aurait inspiré Hergé pour le décor de la rue du Labrador de la bande-dessinée Tintin où, au 26, est censé résider le personnage éponyme, Tintin." source wikipédia

wink

40

Re: Retour au Congo

nim70 a écrit:
Yves H a écrit:
xav kord a écrit:

Oui, j'ai vu. Par combien de types (qui ne sont pas des gars, faut-il le rappeler ?) ?

Je n'en sais rien, à vrai dire, et je n'en pas trop envie d'y retourner pour le savoir. big_smile

En soi, je m'en fous (je m'y suis habitué, à la longue) mais ça fait une très mauvaise pub à l'album : BDGest est de loin le forum BD le plus lu, il y a donc un pourcentage de lecteurs qui y vont pour se faire une idée des sorties et décider quels albums ils vont acheter. En lisant ça, ça ne va pas les inciter à faire le pas. Tu vas me dire que ça ne concerne peut-être que quelques dizaines voire centaines de lecteurs mais, par temps de crise, il ne faut cracher sur rien ni personne (et puis c'est malpoli).

J'ai vu et lu aussi, bien sûr.
Je lis beaucoup de topics sur le forum BDGest ( mais pas que là), justement pour me faire une idée des sorties et décider quels albums acheter. La somme d'infos est conséquente, et j'en suis toujours assoiffé.
Sauf qu'à la longue je passe plus de temps à lire des commentaires de BD, qu'à lire directement des BD.
Je lis des infos sur les BD, des commentaires sur les infos et des commentaires sur les commentaires.
Et au final, quand je suis dans une librairie, j'hésite à acheter. J'hésite, j'hésite.
Mais quand même, de temps en temps, je m'offre mes coups de cœur, de la bande dessinée  qui me fait plaisir. Et puis je vais voir sur les forums pour me rendre compte si on en parle de ces albums, si l'on est nombreux à apprécier la même chose. C'est parfois le bide et le vide mais parfois (presque) tout le monde a aimé l'album. Mais je ne suis pas plus avancé. Sauf que ma bibliothèque idéale prend plus de place dans mon appartement.

C'est là tout le problème. Je ne veux pas faire mon Caliméro mais sur BDGest, à chaque sortie d'album, je m'en prends plein la gueule : il y a donc un nid, petit certes, de détracteurs qui s'en donnent à cœur joie et sans avis contradictoire. Et c'est bien là le problème : il y a unisson d'avis tranchés ET défavorables. Donc, le lecteur qui comme toi surfe sur le site à la recherche d'infos et d'avis éclairés sur les sorties, ben c'est pas compliqué, il zappe mon (notre) album, parfaitement convaincu que c'est une sombre m... C'est très frustrant. hmm

41

Re: Retour au Congo

nim70 a écrit:

Ce matin, je retourne au Congo avec une petite question. Planche 6, case 6, cette rue de Terre-Neuve, elle fait allusion à l'adresse réelle de Georges Rémi en 1928 ?
Ah, ben non, j'ai plus de question, je viens de trouver:

"La rue Terre-Neuve est une rue de Bruxelles. Elle aurait inspiré Hergé pour le décor de la rue du Labrador de la bande-dessinée Tintin où, au 26, est censé résider le personnage éponyme, Tintin." source wikipédia

wink

smile

42

Re: Retour au Congo

Me promenant cet après-midi dans la ville provinciale et capitale de ma région, j'ai voulu constaté si, un mois après la parution de Retour au Congo, l'album était bien là.  Du côté de la FNAC, je ne l'ai pas vu, même en cherchant un peu dans les rayons; j'ai quand même trouvé Le Caïd. Par contre dans trois librairies, l'album était là, bien visible sur les présentoirs. Il figurait même parmi le choix de l'un des libraires, avec ce post-it, je cite : "Une excellente BD d'aventures par l'un des maîtres du genre."  smile

43

Re: Retour au Congo

Yves H a écrit:

C'est là tout le problème. Je ne veux pas faire mon Caliméro mais sur BDGest, à chaque sortie d'album, je m'en prends plein la gueule : il y a donc un nid, petit certes, de détracteurs qui s'en donnent à cœur joie et sans avis contradictoire. Et c'est bien là le problème : il y a unisson d'avis tranchés ET défavorables. Donc, le lecteur qui comme toi surfe sur le site à la recherche d'infos et d'avis éclairés sur les sorties, ben c'est pas compliqué, il zappe mon (notre) album, parfaitement convaincu que c'est une sombre m... C'est très frustrant. hmm

Ben ça y est, ça commence, les avis contradictoires ; si vous voulez émettre votre avis, tous les gars, ne vous gênez pas !

44

Re: Retour au Congo

C'est bien écrit, et cela ne fait pas un pli.
Nous nous reverrons là-bas, xav...

45

Re: Retour au Congo

xav kord a écrit:
Yves H a écrit:

C'est là tout le problème. Je ne veux pas faire mon Caliméro mais sur BDGest, à chaque sortie d'album, je m'en prends plein la gueule : il y a donc un nid, petit certes, de détracteurs qui s'en donnent à cœur joie et sans avis contradictoire. Et c'est bien là le problème : il y a unisson d'avis tranchés ET défavorables. Donc, le lecteur qui comme toi surfe sur le site à la recherche d'infos et d'avis éclairés sur les sorties, ben c'est pas compliqué, il zappe mon (notre) album, parfaitement convaincu que c'est une sombre m... C'est très frustrant. hmm

Ben ça y est, ça commence, les avis contradictoires ; si vous voulez émettre votre avis, tous les gars, ne vous gênez pas !

Merci, xav. Rappelle-moi, je te devais quoi encore ?

(Ah oui, un album dédicacé... que tu as par ailleurs déjà reçu) tongue

46

Re: Retour au Congo

Yves H a écrit:

Merci, xav. Rappelle-moi, je te devais quoi encore ?

(Ah oui, un album dédicacé... que tu as par ailleurs déjà reçu) tongue

Et un ex-libris ! wink

...Je plaisante, je suis gratuit dans mes prises de position ! tongue

47 (modifié par Alain 15-11-2013 14:19:12)

Re: Retour au Congo

Ca y est, je l'ai lu !!
Désolé, j'ai gardé la primeur de mon avis pour un forum cité plus haut ...

Je l'aime bien cet album, moi !
Les clins d'œil aux personnages de Tintin, Célestin TinTin  et les autres ! Même le scénario dans son déroulement, je trouve, empreinte à la façon de faire d'Hergé;
Non, vraiment encore un bon album !!

48

Re: Retour au Congo

Ayé, je l'ai lu ... Enfin !
Pour dire vrai, c'est sans grand enthousiasme que j'avais abordé ce "Retour Au Gongo", n'étant pas vraiment familier de l'oeuvre d'Hergé, cette histoire de Remy Georget ne me passionnait pas vraiment.
Bon, première impression positive : Hermann est grande forme au pinceau, certaines cases sont à couper le souffle (la couverture aussi m'a coupé le souffle, mais là ... :smileyquisifflote:).

L'histoire ensuite : passé une intro brillante (avec cette conclusion : "Pauvre Evariste Brancard. Lui qui a toujours craint l'humidité". On se croirait dans un film de Lautner big_smile), j'ai ensuite vaguement décroché. De la découverte des photos en passant pas la visite au musée jusqu'à la traversée en bateau, les événements s'enchaînent vite, un peu trop parfois, et j'ai dû mal à m'imprégner de l'histoire. Je me suis dit que c'est un peu sur le modèle des Tintin ce genre de péripéties.
En revanche, une fois le pied posé en terre africaine, c'est un pur régal, un vrai festival.
La scène de l'avion (j'ai explosé de rire quand Célestin lâche le fusil!) la charge du rhino (et tiens, une pinaille ? Gus se fait foutre en l'air par le rhino planche 45, pourtant, quand ce même rhino charge la voiture de Blom, on retrouve Gus au côté de son patron et de Lou. Le garçon se sera vite remis lol).
Au final, une bonne bd, sans autre prétention que celle de nous distraire un moment et qui y parvient sans peine.Un Hermann en grande forme, avec des planches somptueuses.

49

Re: Retour au Congo

Rice N a écrit:

Ayé, je l'ai lu ... Enfin !
Pour dire vrai, c'est sans grand enthousiasme que j'avais abordé ce "Retour Au Gongo", n'étant pas vraiment familier de l'oeuvre d'Hergé, cette histoire de Remy Georget ne me passionnait pas vraiment.

Pas suffisamment crépusculaire ? tongue

Cela dit, sans vouloir t'imposer quoi que ce soit, tu devrais lire ou relire l'un ou l'autre Tintin, les diptyques, l'Affaire Tournesol et Les bijoux de la Castafiore. Je pense que tu ne le regretteras pas.

Rice N a écrit:

Bon, première impression positive : Hermann est grande forme au pinceau, certaines cases sont à couper le souffle (la couverture aussi m'a coupé le souffle, mais là ... :smileyquisifflote:).

Merci, ça va lui faire plaisir (sauf le passage sur la couverture).

Rice N a écrit:

L'histoire ensuite : passé une intro brillante (avec cette conclusion : "Pauvre Evariste Brancard. Lui qui a toujours craint l'humidité". On se croirait dans un film de Lautner big_smile), j'ai ensuite vaguement décroché. De la découverte des photos en passant pas la visite au musée jusqu'à la traversée en bateau, les événements s'enchaînent vite, un peu trop parfois, et j'ai dû mal à m'imprégner de l'histoire. Je me suis dit que c'est un peu sur le modèle des Tintin ce genre de péripéties.

C'est encore et toujours le fait que je ne dispose que de 52 ou 54 pages alors qu'Hergé en disposait de 62. Faut pousser pour que ça entre. wink

Et puis, fallait arriver le plus vite possible au Congo tout en étant bien obligé de passer par certaines cases pour que l'histoire soit compréhensible. Cela dit, je trouve que la scène au musée passe plutôt pas mal. Mais tu le dis toi-même, ce genre de narration n'est pas vraiment ta tasse de thé.

Rice N a écrit:

En revanche, une fois le pied posé en terre africaine, c'est un pur régal, un vrai festival.
La scène de l'avion (j'ai explosé de rire quand Célestin lâche le fusil!) la charge du rhino (et tiens, une pinaille ? Gus se fait foutre en l'air par le rhino planche 45, pourtant, quand ce même rhino charge la voiture de Blom, on retrouve Gus au côté de son patron et de Lou. Le garçon se sera vite remis lol).

Ben oui, comme dans tout bon Tintin qui se respecte : un type peut passer sous un autobus, c'est à peine s'il est étourdi.

Rice N a écrit:

Au final, une bonne bd, sans autre prétention que celle de nous distraire un moment et qui y parvient sans peine.Un Hermann en grande forme, avec des planches somptueuses.

Tu as parfaitement résumé les intentions de cet album. wink

50

Re: Retour au Congo

Et v'la t-y pas que certain petit gars de Bdgest (machin, si tu me lis...) m'accuse d'être soudoyé par le scénariste de Retour au Congo ; désespérant...