276

Re: Une nuit de pleine lune

Yves H a écrit:
Frenchoïd a écrit:

Ça ne nous regarde sans doute pas

C'est à peu près sa réponse. Il estime que cela fait partie de l'intimité de l'auteur et que les gens n'ont pas à savoir "ça". En outre, la révélation des chiffres de vente décevants peut, selon lui, avoir un impact négatif sur sa notoriété. Et donc sur les ventes futures.

O.K., merci, Yves.

277

Re: Une nuit de pleine lune

Yves H a écrit:

Même les blockbusters souffrent également d'une baisse sensible des ventes. En moyenne, celles-ci ont baissé de 30% par rapport à il y a dix ans.

Dans le dernier "Zoo" il y a une phrase de Lambil qui m'a surpris (la dernière du paragraphe) :

http://cjoint.com/12nv/BKkpwCLGjpW_capturer.jpg

278

Re: Une nuit de pleine lune

Qu'est ce qui, dans cette phrase, te surprend exactement ?

279

Re: Une nuit de pleine lune

Yves H a écrit:

Alors franchement, si jamais ils ne voulaient plus de moi chez eux, ça ne me ferait ni chaud ni froid.
Mon père peut continuer seul les Bois-Maury, hein. Ça lui appartient.

est-ce à dire qu'il s'agit d'une série que tu envisages de lâcher ? Et dans l'affirmative, Que hermann pourrait continuer en solo ?

:gratgratgratderechef:

280

Re: Une nuit de pleine lune

xav kord a écrit:

est-ce à dire qu'il s'agit d'une série que tu envisages de lâcher ? Et dans l'affirmative, Que hermann pourrait continuer en solo ?

:gratgratgratderechef:

Non, je ne l'envisage pas. Mais si Glénat s'offusque de mes propos et exclut toute future collaboration, je n'en ferai pas une maladie, voilà tout.

281

Re: Une nuit de pleine lune

Yves H a écrit:

Qu'est ce qui, dans cette phrase, te surprend exactement ?

La Grande Époque à laquelle il fait référence, ça paraît dater, donc je ne saisis pas pourquoi il précise qu'à cette époque-là il (il parle bien de lui ?) vendait davantage qu'aujourd'hui. Je ne doute pas que même Cauvin sente un tassement des ventes, mais je ne comprends décidément ce que Lambil a en tête ici.

282

Re: Une nuit de pleine lune

Frenchoïd a écrit:
Yves H a écrit:

Qu'est ce qui, dans cette phrase, te surprend exactement ?

La Grande Époque à laquelle il fait référence, ça paraît dater, donc je ne saisis pas pourquoi il précise qu'à cette époque-là il (il parle bien de lui ?) vendait davantage qu'aujourd'hui. Je ne doute pas que même Cauvin sente un tassement des ventes, mais je ne comprends décidément ce que Lambil a en tête ici.

Bah, une bouffée de nostalgie, ça implique souvent une certaine confusion mentale : les élans du cœur et la rigueur historique font rarement bon ménage. wink

283

Re: Une nuit de pleine lune

Yves H a écrit:
Frenchoïd a écrit:
Yves H a écrit:

Qu'est ce qui, dans cette phrase, te surprend exactement ?

La Grande Époque à laquelle il fait référence, ça paraît dater, donc je ne saisis pas pourquoi il précise qu'à cette époque-là il (il parle bien de lui ?) vendait davantage qu'aujourd'hui. Je ne doute pas que même Cauvin sente un tassement des ventes, mais je ne comprends décidément ce que Lambil a en tête ici.

Bah, une bouffée de nostalgie, ça implique souvent une certaine confusion mentale : les élans du cœur et la rigueur historique font rarement bon ménage. wink

Ouais, c'est un peu ce que je pensais... :siffle:

284

Re: Une nuit de pleine lune

Suite à mes propos sur Glénat (que j'assume pleinement), je tiens à préciser que mon père, ce sanglier au regard si doux, n'a rien à voir avec ceux-ci : ils n'engagent que moi et ne reflètent que mon opinion dont il est totalement étranger. Voilà qui devait être dit. wink

285

Re: Une nuit de pleine lune

Yves H a écrit:

Suite à mes propos sur Glénat (que j'assume pleinement), je tiens à préciser que mon père, ce sanglier au regard si doux, n'a rien à voir avec ceux-ci : ils n'engagent que moi et ne reflètent que mon opinion dont il est totalement étranger. Voilà qui devait être dit. wink

Téviré ? big_smile

286

Re: Une nuit de pleine lune

Frenchoïd a écrit:
Yves H a écrit:

Suite à mes propos sur Glénat (que j'assume pleinement), je tiens à préciser que mon père, ce sanglier au regard si doux, n'a rien à voir avec ceux-ci : ils n'engagent que moi et ne reflètent que mon opinion dont il est totalement étranger. Voilà qui devait être dit. wink

Téviré ? big_smile

Oh non, t'inquiète. C'est juste préventif. Je ne veux pas que le sanglier ait des problèmes avec Glénat alors qu'il n'est en rien responsable de ce que j'écris ici. wink

287

Re: Une nuit de pleine lune

... Donc, tu comptes avoir des problèmes avec Glénat ? big_smile

288

Re: Une nuit de pleine lune

xav kord a écrit:

... Donc, tu comptes avoir des problèmes avec Glénat ? big_smile

On dirait un peu qu'il y travaille, non...? big_smile
Mais « il est liiiiiii-breuh Yv' ! Y en a mêm' qui di-zeuh qu'ils l'ont vu gueeeeeu-ler ! ». wink

289

Re: Une nuit de pleine lune

xav kord a écrit:

... Donc, tu comptes avoir des problèmes avec Glénat ? big_smile

Je ne cherche pas la bagarre mais je n'aime pas fermer ma gueule non plus quand des choses me déplaisent. Je n'aime pas l'hypocrisie.

290

Re: Une nuit de pleine lune

Frenchoïd a écrit:
xav kord a écrit:

... Donc, tu comptes avoir des problèmes avec Glénat ? big_smile

On dirait un peu qu'il y travaille, non...? big_smile
Mais « il est liiiiiii-breuh Yv' ! Y en a mêm' qui di-zeuh qu'ils l'ont vu gueeeeeu-ler ! ». wink

Yep, mais pas dans le métier. Enfin, pas encore. Faut dire que je peux compter sur une avant-garde ardennaise qui a déjà sérieusement nettoyé le terrain ! wink

291

Re: Une nuit de pleine lune

Yves H a écrit:
Frenchoïd a écrit:
xav kord a écrit:

... Donc, tu comptes avoir des problèmes avec Glénat ? big_smile

On dirait un peu qu'il y travaille, non...? big_smile
Mais « il est liiiiiii-breuh Yv' ! Y en a mêm' qui di-zeuh qu'ils l'ont vu gueeeeeu-ler ! ». wink

Yep, mais pas dans le métier. Enfin, pas encore. Faut dire que je peux compter sur une avant-garde ardennaise qui a déjà sérieusement nettoyé le terrain ! wink

« Fils de son père », tout un métier à l'intérieur du métier...? big_smile

292

Re: Une nuit de pleine lune

Frenchoïd a écrit:
Yves H a écrit:
Frenchoïd a écrit:

On dirait un peu qu'il y travaille, non...? big_smile
Mais « il est liiiiiii-breuh Yv' ! Y en a mêm' qui di-zeuh qu'ils l'ont vu gueeeeeu-ler ! ». wink

Yep, mais pas dans le métier. Enfin, pas encore. Faut dire que je peux compter sur une avant-garde ardennaise qui a déjà sérieusement nettoyé le terrain ! wink

« Fils de son père », tout un métier à l'intérieur du métier...? big_smile

Bon sang ne saurait mentir. wink

293

Re: Une nuit de pleine lune

Ultime précision dans ce dossier "chaud" : j'aurais dû parler de Glénat Benelux puisque ce sont eux qui s'occupent des projets belges. Avec Glénat France, nous avons par définition très peu de contact. J'aurais dû être plus précis d'emblée. Mea culpa.

(Bon, Glénat France n'est pas exempt de reproche mais qui l'est en ce bas monde ?)