51

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Finalement, le tome 2 comptera 46 planches. En revanche, Dupuis a bien l'intention de sortir une édition de luxe pareille à l'édition anniversaire, tirée cette fois à 666 exemplaires (le nombre du diable), soit un tirage qui va faire grincer des dents dans les chaumières bédéphiliques. Cette édition présentera la fameuse planche supplémentaire en frontispice. Donc, si vous désirez vous la payer, soyez prompts à vous jeter dessus, il n'y en aura pas pour tout le monde !

Sont un peu sadiques chez Dupuis ! Ou diaboliques... big_smile

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Peut-on espérer que cette fichue 47è planche sera proposée sur le site (une fois les 666 exemplaires dûment écoulés, je suppose) ? En aparté, et à titre personnel : décidément, plus ça va et plus ça m'horripile, cette façon de "prendre le pognon là où il est" en laissant de côté le plus grand nombre de ceux qui constituent pourtant le fonds de roulement d'un auteur.
Ceci n'est pas une attaque contre les auteurs, évidemment, car j'imagine que cette partie de la pratique éditoriale leur échappe le plus souvent (les contrats ne comprennent-ils pas une mention explicitant que c'est l'éditeur qui est habilité à gérer le titre dans le meilleur intérêt des deux parties...).
Moi qui ai acheté "par erreur" l'édition courante du tome 1 puis l'édition anniversaire, je suppose que j'aurais mieux fait de patienter pour acquérir l'édition définitive collector, hein...

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Ah! Ben oui, un coffret collector des 2 tomes....Avec plein de bonus inédits...Ca, ce serait du sadisme :mad

Living Well Is The Best Revenge

54

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Frenchoïd a écrit:

Peut-on espérer que cette fichue 47è planche sera proposée sur le site (une fois les 666 exemplaires dûment écoulés, je suppose) ? En aparté, et à titre personnel : décidément, plus ça va et plus ça m'horripile, cette façon de "prendre le pognon là où il est" en laissant de côté le plus grand nombre de ceux qui constituent pourtant le fonds de roulement d'un auteur.
Ceci n'est pas une attaque contre les auteurs, évidemment, car j'imagine que cette partie de la pratique éditoriale leur échappe le plus souvent (les contrats ne comprennent-ils pas une mention explicitant que c'est l'éditeur qui est habilité à gérer le titre dans le meilleur intérêt des deux parties...).
Moi qui ai acheté "par erreur" l'édition courante du tome 1 puis l'édition anniversaire, je suppose que j'aurais mieux fait de patienter pour acquérir l'édition définitive collector, hein...

Je comprends ton agacement (légitime en ces temps troublés) mais un tirage de luxe se doit, par définition, d'être réduit. Dupuis joue évidemment le jeu du marché mais reste réglo. La démarche est éditoriale, commerciale mais pas bassement mercantile (contrairement à certaines maisons dont je tairai le nom et les agissements). Enfin, concernant l'intégrale qui se profile à l'horizon, il reste à savoir si tu es prêt à patienter deux ans. tongue

Enfin, pour répondre à ta question, c'est à l'éditeur que revient la décision ultime quant à la politique de commercialisation d'un album. L'auteur, en général, ne se mêle pas de ce genre de popote, sauf quand l'éditeur foire. Ce qui arrive quand même assez rarement.

55

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Denis Hans a écrit:

Ah! Ben oui, un coffret collector des 2 tomes....Avec plein de bonus inédits...Ca, ce serait du sadisme :mad

D'un autre côté, le noyau dur des fans serait déçu si l'intégrale ne comportait pas d'inédits.

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Dans deux ans, dis-tu ? C'est évidemment pas ce que j'avais compris en lisant sous ton clavier « Donc, si vous désirez vous la payer, soyez prompts à vous jeter dessus, il n'y en aura pas pour tout le monde ! » ! Comment explique-t-on que cette intégrale soit si tardive (à moins que j'aie raté quelque chose), S.T.P. ?

57

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Frenchoïd a écrit:

Dans deux ans, dis-tu ? C'est évidemment pas ce que j'avais compris en lisant sous ton clavier « Donc, si vous désirez vous la payer, soyez prompts à vous jeter dessus, il n'y en aura pas pour tout le monde ! » ! Comment explique-t-on que cette intégrale soit si tardive (à moins que j'aie raté quelque chose), S.T.P. ?

On s'est mal compris (sans doute me suis-je mal exprimé). L'intégrale est bien annoncé dans un avenir plus ou moins proche - je dis deux ans, sur base de ce qu'a avancé Dupuis, sans avoir pour autant fixé de date (c'est donc très approximatif). Le tirage de luxe pour lequel je vous conseille d'être rapide sur la balle (les fameux 666 exemplaires et la page bonus en frontispice), c'est celui du tome 2 qui sort en janvier. Ne mélangeons pas tout ! wink

58

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

666 exemplaires...triple 6; Cela me dit quelque-chose, ça !!!,    lol
ben moi je suis encore loin de tout cela, puisque j'attends un anniversaire qui en toute logique devrait m'apporter le Diable des 7 mers, mais c'est dur d'être patient !!!  roll

59

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Alain a écrit:

666 exemplaires...triple 6; Cela me dit quelque-chose, ça !!!

Et il parait que Greg n'y avait pas pensé en créant le ranch de Comanche. Je crois même qu'il en ignorait la signification diabolique.

Mais bon, c'est pas le sujet ici. wink

60

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

666 exemplaires ! Et dire que dans ma petite ville, pas un seul exemplaire n'est encore arrivé ! (En dehors du mien, acheminé par la poste grâce à Yves himself !)... Comment je vais me le procurer, moi ?
Je ne commenterai pas les stratégies commerciales des éditeurs, mais la distribution des albums, là, y'aurait des trucs à dire...

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Tu sais, à 666 exemplaires, même la plupart des "grandes villes" ne verront rien venir non plus. Reste à tenter un site de VPC peut-être... à condition qu'il n'y ait pas en BelgoFrance 666 "Grands Collectionneurs", ceux qui prennent quasi tout et dépensent suffisamment chez leur libraire pour être sûrs de s'en faire mettre un de côté.

62

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

C'est vrai que 666 exemplaires, c'est très peu mais, au départ, Dupuis ne prévoyait pas de publier une édition de luxe à l'occasion de la sortie du tome 2. Ils se sont ravisés sans doute parce qu'il y a cette fameuse planche bonus dont ils veulent faire quelque chose. En attendant l'intégrale. En définitive, c'est davantage un cadeau fait aux lecteurs qu'un véritable coup de pub éditorial. Même s'il y aura beaucoup de déçus.

Je vais voir si je peux organiser un petit concours pour permettre à l'un ou l'autre d'entre vous de gagner un exemplaire de ce tirage spécial. Je vais réfléchir à la question.

63

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Pour info, le concours sera lancé début novembre lors de la prochaine mise à jour du site et de la présentation du tome 2. Tenez-vous prêts ! smile

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Ok! Merci pour l'info Yves!

Living Well Is The Best Revenge

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Yves H a écrit:

Pour info, le concours sera lancé début novembre lors de la prochaine mise à jour du site et de la présentation du tome 2. Tenez-vous prêts ! smile

C'est bête : je ne gagne jamais à ces trucs-là. C'est d'ailleurs pourquoi je ne joue jamais.
N'empêche, sur le principe, c'est bien sympa. Je me laisserai peut-être tenter...!

66

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Frenchoïd a écrit:
Yves H a écrit:

Pour info, le concours sera lancé début novembre lors de la prochaine mise à jour du site et de la présentation du tome 2. Tenez-vous prêts ! smile

C'est bête : je ne gagne jamais à ces trucs-là. C'est d'ailleurs pourquoi je ne joue jamais.
N'empêche, sur le principe, c'est bien sympa. Je me laisserai peut-être tenter...!

Ceci expliquant sans doute cela. tongue

Non, trêve de plaisanterie, vu le déferlement habituel de participants sur ce site lors de ce genre de concours, tu as toutes tes chances. Sachant que vous serez bon an mal an cinq ou six (en étant optimiste) à vous disputer les deux exemplaires, ça te fait une probabilité de 15 à 20% de remporter l'un des deux albums ! Pas si mal, non ?

67

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Heu ne parle pas trop fort !!!
Pas la peine de rameuter tout le monde... big_smile
5 ou 6 pour deux albums, c'est bien suffisant !!!!  wink

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Yves H a écrit:

Ceci expliquant sans doute cela. tongue

Crois-tu ?

Yves H a écrit:

vu le déferlement habituel de participants (...)

Tiens, tu évoques là, fût-ce par la bande, un sujet que je suppose délicat : le rapport entre l'investissement nécessaire à garder raisonnablement en vie un site comme celui-ci, et les "retombées", de quelque nature qu'elles soient. Tout ça t'a un côté "pour la beauté du geste et l'amour de l'art réunis", j'imagine, certaines fois, quand on regarde le compteur de visites...?
N'empêche, sache que ceux que ce site touche, il les touche vraiment.
...Allez, tu m'as convaincu : je surveille ce sujet et je jouerai. Après tout, ma dernière dédicace de ton père, ça commence à dater : c'était dans les années 80, sur une feuille de score de bowling, lors d'un festival extrêmement sympathique, le genre première édition où les organisateurs mettent la main à la poche et convoient les auteurs dans leurs propres voitures, tant et si bien que ton père a "dû" recueillir ma fiancée d'alors sur ses genoux ! Outre ça, j'ai eu la joie de recevoir quelques courriers (dont un -- tu le reconnaîtras sans peine ! -- commence par "Comme tu me les casses mais je te réponds quand même...") et une page de découpage de Palomina recto-verso.
Euh, au fait, je me fais peut-être des idées : tu ne précises pas que les albums seront dédicacés... wink
J'espère juste que votre concours  ne nécessitera pas de réviser tout son Hermann -- quoique ce soit toujours un plaisir, hein ! Tiens, je me demandais justement récemment sous quel angle je pourrais te proposer un sujet genre "Les plus belles cases d'Onc' Hermann", car je relisais certains Bernard Prince, et je m'émerveillais (encore et toujours) de ceci (entre de tellement nombreuses autres cases) :
Objectif Cormoran page 11, cases 2/3
Le port des fous page 28, cases 6/7
Bernard Prince d'hier et d'aujourd'hui page 67 case 2
...Je suppose bien que ça ne lui plairait pas plus que ça, à ton paternel, mais pour moi, le tout grand Hermann (outre Les loups / Le ciel), c'est là qu'il est : avant ou après, il n'a jamais dessiné aussi bien que ces années-là (Les sheriffs, et la disparition des matières textiles dans Le corps d'Algernon Brown).
Je ne l'ai jamais lâché pour autant depuis, note bien (j'ai même acheté Talons of Blood !), mais bon, pour moi, le Hermann lumineux de puissance et d'intelligence graphique, c'est dans ces années-là que je l'ai lu...

69

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Frenchoïd a écrit:
Yves H a écrit:

vu le déferlement habituel de participants (...)

Tiens, tu évoques là, fût-ce par la bande, un sujet que je suppose délicat : le rapport entre l'investissement nécessaire à garder raisonnablement en vie un site comme celui-ci, et les "retombées", de quelque nature qu'elles soient. Tout ça t'a un côté "pour la beauté du geste et l'amour de l'art réunis", j'imagine, certaines fois, quand on regarde le compteur de visites...?
N'empêche, sache que ceux que ce site touche, il les touche vraiment.

Pour être franc, un site Internet, c'est essentiellement une vitrine (je ne parle bien sûr pas des sites commerciaux). Comme mon père n'en a pas vraiment besoin, nous considérons ce site comme un service (agréable) rendu aux lecteurs. C'est aussi, je trouve, un espace de discussion sympa. Mais ça, j'espère que vous l'avez tous constaté. wink

Frenchoïd a écrit:

...Allez, tu m'as convaincu : je surveille ce sujet et je jouerai. Après tout, ma dernière dédicace de ton père, ça commence à dater : c'était dans les années 80, sur une feuille de score de bowling, lors d'un festival extrêmement sympathique, le genre première édition où les organisateurs mettent la main à la poche et convoient les auteurs dans leurs propres voitures, tant et si bien que ton père a "dû" recueillir ma fiancée d'alors sur ses genoux !

Ses genoux doivent encore s'en souvenir ! lol

Frenchoïd a écrit:

Euh, au fait, je me fais peut-être des idées : tu ne précises pas que les albums seront dédicacés... wink

Ce sera précisé en son temps, rassure-toi.

Frenchoïd a écrit:

J'espère juste que votre concours  ne nécessitera pas de réviser tout son Hermann -- quoique ce soit toujours un plaisir, hein !

Non, il portera plutôt sur le tome 1. Rien de technique, juste un petit travail de recherche amusant (enfin, je l'espère). Qui devrait récompenser ceux qui ont déjà le premier album.

Frenchoïd a écrit:

Tiens, je me demandais justement récemment sous quel angle je pourrais te proposer un sujet genre "Les plus belles cases d'Onc' Hermann"

C'est un peu le principe des galeries que le site propose pour chaque série, non ? tongue

Frenchoïd a écrit:

Objectif Cormoran page 11, cases 2/3
Le port des fous page 28, cases 6/7
Bernard Prince d'hier et d'aujourd'hui page 67 case 2

C'est moi ou ton choix me parait étrange ? De petites cases, certes bien réalisées, mais qui ne me semblent pas être d'une teneur supérieure au reste. Éclaire-moi.

Frenchoïd a écrit:

...Je suppose bien que ça ne lui plairait pas plus que ça, à ton paternel, mais pour moi, le tout grand Hermann (outre Les loups / Le ciel), c'est là qu'il est : avant ou après, il n'a jamais dessiné aussi bien que ces années-là (Les sheriffs, et la disparition des matières textiles dans Le corps d'Algernon Brown).
Je ne l'ai jamais lâché pour autant depuis, note bien (j'ai même acheté Talons of Blood !), mais bon, pour moi, le Hermann lumineux de puissance et d'intelligence graphique, c'est dans ces années-là que je l'ai lu...

Non, en effet, il estime (et à raison) avoir sérieusement évolué et s'être amélioré. Bon, je sais que les fans de la première heure ne sont pas toujours d'accord avec ça mais n'est-ce pas la nostalgie ou l'atténuation due à l'habitude de côtoyer son style depuis tant d'années qui  donnent à son travail d'antan ce cachet si cher aux yeux de ses plus fidèles admirateurs ? En un mot, cela ne relèverait-il pas plus de l'affect que de l'intellect ?

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Bon, et bien, on va étudier le premier tome par choeur alors....Ce sera de toutes façons un plaisir... wink

Living Well Is The Best Revenge

71

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Euhhhh... les anciens lauréats auront-ils le droit de tenter leur chance ?

Note à Frenchoïd : j'adore ce genre de jeux, j'y participe souvent, et ne regrette jamais ! smile

72

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Denis Hans a écrit:

Bon, et bien, on va étudier le premier tome par choeur alors....Ce sera de toutes façons un plaisir... wink

Potasser le tome 1 ne t'aidera qu'à répondre à une des trois questions. Les autres seront de la recherche sur Internet ! tongue

Petite précision : la présentation du concours sera fera en page d'accueil du site. Inutile de guetter l'annonce du concours dans le forum ! wink

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Yves H a écrit:

C'est moi ou ton choix me parait étrange ? De petites cases, certes bien réalisées, mais qui ne me semblent pas être d'une teneur supérieure au reste. Éclaire-moi.

C'est que de telles cases (pas seulement les petites) constituent à mes yeux (et à ceux de quelques autres, je crois bien, dont quelques dessinateurs) la quintessence de cet Hermann-là, elles sont tout ce que personne d'autre que lui -- à ma connaissance -- n'a su faire : elles vivent comme rarement des cases de bande dessinée ont pu vivre (sinon chez Franquin sans doute). Ces "petites" cases-là sont des concentrés dotés d'une puissance de vie unique. On n'a jamais vu les mêmes fût-ce chez Giraud, qui pourtant n'est pas manchot non plus.

Yves H a écrit:

En un mot, cela ne relèverait-il pas plus de l'affect que de l'intellect ?

Libre bien sûr à chacun de voir ça à son goût, mais pour moi, ces albums de la fin des années 70/début des années 80 sont d'une très grande perfection graphique, due en grande partie à l'encrage qu'Hermann privilégiait à l'époque. Il est certain que la couleur directe a constitué un tournant impressionnant, et particulièrement bien vu pour marquer un album tel que Sarajevo Tango, très certainement. N'empêche que plume, pinceau ou Rotring, je pense pour ma part qu'il n'a jamais fait mieux. Cet encrage-là, dans ce qu'il a eu de plus dépouillé, relevait presque de l'esquisse, du mouvement saisi dans le fil de l'action, sans rien qui l'apesantisse. Je connais bien l'oeuvre d'Hermann, et pour mon goût il n'a jamais eu un dessin aussi expressif qu'à l'époque où il réalisait, par exemple, la case 3 de la page 38 (planche 36) du Port des fous.
Avec le recul il me semble que Le massacre et La fuite préfiguraient déjà ce vers quoi il irait plus tard, un côté plus "cradingue" (on me passera l'expression, elle n'est pas péjorative, juste illustrative). Plus récemment on a vu dans un numéro de Vécu paraître Olivier en noir et blanc : c'est un régal.
En résumé, je n'ai jamais lâché Hermann, je l'ai suivi même dans ses Jérémiah les moins convaincants, mais celui qui me régale vraiment est le Hermann qui encrait fin, d'autant plus quand il suivait la mise en couleur initiée par F. Raymond (quand bien même je suppose que c'est le second qui appliquait les instructions du premier).
Accessoirement, quand Hermann encrait de la sorte, il n'y avait selon moi jamais de cases comme celle du Diable des septs mers que j'ai évoquée plus haut.
Bon, bref, qu'importent les goûts et les couleurs : Hermann, c'est très bon, lisons-en !

74

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Je vois ce que tu veux dire. Je partage en partie ton point de vue. Cependant, ces cases sont tellement "lui", il les produit avec une telle aisance, que je demande autre chose. Ce quelque chose, pour ma part, qu'on commence à trouver à partir d'"Un Hiver de Clown" jusqu'à l'arrivée de la couleur directe. Il y a dans ces albums, avec une montée en puissance quasi jouissive, un tel équilibre entre les blancs et les noirs, dans l'architecture de chaque case, dans la maîtrise du trait, que son apogée, je la place là. Non qu'il ait décliné depuis mais il n'a plus évolué dans la verticalité - je veux dire qu'il était arrivé au sommet de son art ; depuis, il a élargi son champ d'action. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard s'il a bifurqué vers la couleur directe : il sentait qu'il n'évoluerait plus s'il poursuivait dans la voie de l'encrage traditionnel (et cela le rendait fou). La couleur directe lui offrait la possibilité de relever d'autres défis et de trouver une motivation nouvelle.

Durant cette époque que j'appelle son apogée, il n'a pas perdu de cette expressivité dont tu te délectes tout en affinant son style, s'éloignant du maître Jijé et de Giraud. Il trouve là la quintessence du style "hermannien", entre précision et force brute - même si, je te l'accorde, l'encrage au pinceau traditionnel vaut son pesant de cacahuètes en matière d'expressivité. Mais les progrès techniques qu'il a réalisés à cette époque-là lui ont permis d'élargir ses horizons graphiques.

Enfin, comme tu dis, tout ça n'est qu'un avis. Je sais seulement qu'il s'indigne quand on lui tient ce type de discours (son apogée à l'époque de Comanche/Bernard Prince). Donc, mieux vaut le garder pour soi ! wink

Re: Le Diable des Sept Mers t.1

Yves H a écrit:

Petite précision : la présentation du concours sera fera en page d'accueil du site. Inutile de guetter l'annonce du concours dans le forum ! wink

Pourtant, quand on s'est abonné à la discussion du forum, on est averti automatiquement de toute nouvelle intervention, ce qui est pratique, alors que la page portail, fait déjà penser à aller y voir régulièrement.
Remarque, c'est un instrument de sélection comme un autre... smile