1

(70 replies, posted in Duke)

Johan van Halle a écrit:

il a eu l'accord de Balloon Books, l'editeurs des BD néerlandophone.

L'accord c'est une chose, mais comment se sont-ils procuré le matériel ?

2

(25 replies, posted in Hermann)

Yves H a écrit:

https://scontent.fbru1-1.fna.fbcdn.net/v/t31.0-8/18891881_657323647808080_5704963141396203209_o.jpg?oh=467a2c5110c58f7c85a4906eaa9f6475&oe=59E060F5

Quand il a dessiné la case, je suppose qu'Hermann n'avait pas idée qu'un jour il existerait cette photo...!

3

(70 replies, posted in Duke)

fabiango a écrit:

Sérieusement, c'est quoi une bonne couverture?

Vaste débat pour sûr. Et illustrable avec force exemples z'et contre-exemples. Alors parlons seulement de celle qui nous occupe ; ce que je lui reproche n'est pas l'idée mais la manière : la tête est sous-proportionnée, quand bien même on peut penser à une contre-plongée, et le trois-quarts face me semble assez bizarre.
Voilà. On a un peu -- et bien respectueusement -- daubé ici les couvertures d'Hermann ces dernières années (la couv est l'arbre qui ouvre sur la forêt, alors des fois il y a eu un peu pléthore d'arbres... big_smile), mais il ne s'agit bien évident que de subjectivité, et si cette couverture fait ton bonheur elle ne fait pas mon malheur donc « pas de blâme » * ! wink

* Y a lurette que j'emploie cette expression par ici et jamais personne ne l'a relevée, donc je me demande tout soudain si chacun a saisi qu'elle vient du Yi King -- auquel je ne prête aucun crédit mais que j'ai trouvé fort savoureux du temps que Philippe Djian y faisait référence.

4

(2'204 replies, posted in Hermann)

Autre mise en garde : le morceau est immortel, mais le clip lui est déjà bien pourri...

5

(2'204 replies, posted in Hermann)

Je doute que les gars soient nombreux à ignorer l'existence des frangins, mais pour ces éventuels-là attention : Woui-woui-woui-woui-woui-woui-in / Woui-wouin-wouin-wouin-wouin-wouin ahead !

6

(2'204 replies, posted in Hermann)

Ah ça c'était perso, c'était pour me faire un peu prier (disons, mets-y par exemple la voix de Roger dans "American Dad")...
Parce que dans la chanson le second vers c'est "And it ain't me who's gonna leave", or :
1. je ne pouvais pas écrire ça vu qu'on est ici chez toi
2. ça donnait l'impression que j'annonçais mon départ
3. qui plus est suite à un (second) différend avec toi, ce dont il ne saurait (plus) être question, que Jupiter me les coupe et se les fasse frire !

...So no offense? smile

7

(2'204 replies, posted in Hermann)

Yves H a écrit:

Ah ben voilà, nous avons tiré en même temps.

This forum ain't big enough for the both of us, cowboy . . .

PS ...and it is me who's gonna leave.

PS' Woui-woui-woui-woui-woui-woui-in / Woui-wouin-wouin-wouin-wouin-wouin (repeat)

PS'' That is, if need be, of course.

PS''' Otherwise I'll gladly stay 'round. wink

8

(2'204 replies, posted in Hermann)

Y a pas de texte.

9

(70 replies, posted in Duke)

big_smile

10

(70 replies, posted in Duke)

fabiango a écrit:

Contrairement à Frenchoïd, je trouve la couverture très bien.

C'est dommage, tu commençais pourtant bien.

11

(2'204 replies, posted in Hermann)

Greg serait malheureux en voyant ça...

big_smile

12

(1'705 replies, posted in Site HH.com)

Ah oui celui-là je l'ai lu dans son jus à l'époque (et toi aussi, Yves, sûrement big_smile)...

13

(54 replies, posted in Toute la BD)

Denis Hans a écrit:

On parlait justement de lui ce dimanche au château de Champignac à Skeuvre Natoye avec Isabelle Franquin et Luc Gillain lors de l'expo sad

Est-ce que ça n'est là qu'a lieu une expo qui d'après ActuaBD (je crois ?) contient des éléments d'un projet que Franquin avait au moment de sa mort ? Et si oui, à quoi ressemblait donc ledit projet...?

14

(54 replies, posted in Toute la BD)

J'ai été surpris d'en entendre la nécrologie sur France Culture ce matin même. Aurait-ce été le cas avant l'expo "Gaston" ? Parce que là on nous a parlé savamment de Ginger, de Sophie, de Starter, comme si c'était infus dans la culture générale, ce dont je me permets de douter assez vivement...

15

(1'705 replies, posted in Site HH.com)

Merci de penser encore à nous, Yves... smile

16

(43 replies, posted in Divers)

J'ai le même problème -- et d'autres priorités -- donc je n'ai pas encore franchi le pas. En revanche je dois admettre que j'ai les différentes déclinaisons et revisitations de "Tubular Bells" (les II, III, 2003, etc.) et que dans l'ensemble j'aime le tout. Mais bon, TB c'est TB, hein...

17

(1'705 replies, posted in Site HH.com)

Yves H a écrit:

Deux vidéos "FLASH" sont en ligne en page d'accueil du site. Je ne vous fais pas/plus l'injure de poster l'url.  wink

Non non, quand c'est pas sur facebook je maîtrise tranquille, merci... big_smile

18

(70 replies, posted in Duke)

Non mais en fait quand on y pense en bédé des gens qui marchent c'est courant. big_smile

19

(70 replies, posted in Duke)

D'incidence non, absolument pas, mais il reste un choix de narration, et c'est ce qui m'intéressait en l'occurrence.

20

(70 replies, posted in Duke)

Yves H a écrit:

Un pied, oui. Deux pieds, j'en doute.

En effet -- ou presque. Je pense que c'est le panoramique de la planche 20 qui m'a mis ça en tête (alors qu'à l'examen les personnages gravissent là une pente, ils ne sauraient donc "voler"), et que ç'a coloré ma lecture de la suite, c'est-à-dire la séquences des planches 24-25, où pour mon regard les fuyards semblent vraiment collés à la terre (ce qui est un effet qui en l'occurrence est parfaitement efficace -- on peine avec eux et déjà on a le sentiment qu'ils ne s'en sortiront pas).

Yves H a écrit:

Il aime en effet montrer le personnage qui enfonce un pied dans le sol pour souligner le mouvement de propulsion. C'est son côté profondément terrien qui parle, voire animal. Avec le temps, cette tendance se marque de plus en plus. Alors qu'un Giraud, dans mes souvenirs, proposait une silhouette plus arienne du personnage en pleine course, les deux pieds décollés du sol. Giraud/Moebius avait la tête dans les nuages, le sanglier les deux pieds ancrés dans le sol. Ça fait une sacrée différence.

Je sais pas vous mais moi je trouve ça passionnant. Et merci Yves d'avoir développé.

Yves H a écrit:

Petite licence anachronico-littéraire. En général, j'évite mais on ne va pas en chier une pendule ! Si ? tongue

Ah non, du tout ! Perso j'aime assez ça, ce décalage qui propose de lire une époque révolue avec des lunettes d'aujourd'hui (je suis en train de découvrir "L'ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche" dans la traduction de 1997 et c'est assez dans le ton. Après, "Hamlet" en costumes de SS, c'est peut-être autre chose...). Non non, *vraiment*, je venais *pas* faire chier ! big_smile

21

(70 replies, posted in Duke)

Hello, tous les gars.
Ayé, j'ai lu "Duke", et c'est pour moi une bonne surprise. Non pas que l'histoire soit surprenante mais elle est bien menée, et je n'ai pas eu à me poser de questions emmerdantes* (qui est ce personnage ? que veut dire ce texte ? etc.) comme c'est parfois arrivé.
Je ne m'attendais pas à la chute, et elle me semble bienvenue. Limite osée, mais bienvenue. Comme écrivait Carver : « It's a small, good thing », après les divers évènements qui ont constitué le récit.
Graphiquement, comme je l'ai déjà noté, il va falloir que je m'habitue à certaines (relatives) nouveautés du trait d'Hermann (principalement des proportions qui me laissent perplexe, dans le rapport homme-cheval par exemple).
Une remarque : on constate qu'à l'encontre de "ce qui se fait" habituellement, quand Hermann montre des hommes qui courent, ils leur met systématiquement un pied au sol -- et souvent plutôt enfoncé ! --, voire même assez souvent (dans mon souvenir) les deux ! L'effet obtenu est évidemment assez inverse de ce à quoi on s'attend, et je me demandais si Hermann faisait ça consciemment -- et si oui, à quelle fin.
Si quelqu'un ici a accès à l'artiste... big_smile

Une question pour le scénariste-dialoguiste : en plaçant le mot "rémora" dans la bouche du marshal à « Ogden, Colorado, vers 1866 », tu savais exactement ce que tu faisais ** ? big_smile

Dernier point : vraiment pas moyen de m'habituer à cette couverture... sad C'est vraiment pour mon goût l'une des plus moches qu'il ait jamais faites. Je pense saisir l'idée, mais quant à son exécution... neutral

* Par "questions emmerdantes" je ne fais pas référence au fait que certains points de certaines histoires passées avaient été laissés délibérément vagues, mais à de purs problèmes de lisibilité.
** On sait que certains traducteurs prennent le parti, quand ils traduisent des textes un peu anciens, de transposer parfois tout ou partie du lexique en le rapprochant de l'époque où ladite traduction est lue ; évidemment ça ne fait pas que des heureux.

...Là-dessus, un bon dimanche à tous les gars !;)

22

(45 replies, posted in Monographies)

Yves H a écrit:
Icecool a écrit:

(et pourtant, je ne bois pas) !

J'en conclus que tu es plus Tintin que Spirou. wink

...ou qu'il est temps de commencer. big_smile

23

(1'705 replies, posted in Site HH.com)

Alain a écrit:

Nan, mais j'voulais pas dire par la taille, (ni par l'esprit, d'ailleurs big_smile ), c'était affectif...

Tu pensais sûrement plutôt "tour de taille" ? big_smile

24

(1'705 replies, posted in Site HH.com)

Je m'attendais évidemment à ta réponse (« Pas de blâme » wink), je comprends évidemment ce que tu y exposes, et je te remercie encore de garder l'idée dans un coin de la boîte à idées pour animer le site en 2017... big_smile

25

(1'705 replies, posted in Site HH.com)

Dis voir, Yves, je comprends bien que ces derniers temps Hermann se sera beaucoup exprimé, et ce sur tout un tas de médias. Mon problème c'est que le plus souvent, quand j'en voulu en prendre connaissance, la nullité plus ou moins crasse de ses interlocuteurs m'a fait abandonner très vite l'écoute, la lecture ou le visionnage (je sais, je suis pas bien patient mais Hell! It's a short life, right?).
Du coup je me demandais... quand l'occasion s'en présentera(it), verra(i)s-tu moyen de demander pour nous autres à Hermann ce qu'en substance il retire de cette expérience de « Moi grand prix » ?
Je me doute bien que ça ne donnera(it) pas matière à un document bien long, mais bon, je me disais comme ça qu'agrémenté par exemple de quelques photos de ton cru, il pourra(it) y avoir là matière à un prochain pdf, et je suis sûr (quasi certain) que tous les gars qui depuis toutes ces années viennent ici souffler sur le flambeau pour garder bien vive la flamme de leur passion huppenienne, ça leur ferait plaisir que tu proposes cet abrégé de l'état d'esprit d'Hermann en ce début d'année...

Pas vrai, tous les gars ? smile

P.-S. Même si ça ne devait pas se faire, merci d'y avoir réfléchi, et merci aussi (encore) pour entretenir cet endroit où il fait bon venir souffler entre petit tas de chouettes gars...