1

(122 replies, posted in Hermann)

Frenchoïd a écrit:
Frenchoïd a écrit:

Bonne chance ! wink

Moi je me contentais de t'indiquer le site, mais m'est avis qu'Yves en fait une affaire personnelle, un genre de défi ! big_smile
Sinon tu peux poser la question sur bdgest, il y a un topic pour ce genre de recherche.
Je te donne le lien où on laisse Yves faire ? wink

Oups. Désolé, Frenchoïd, je n'avais pas noté le lien intégré à ton post. Je me sens subitement un peu con (les mauvaises langues diront que je fais soudain preuve d'une étonnante lucidité). Je vais de ce pas me cacher au fond d'une grotte sombre et humide (et les mêmes mauvaises langues répondront que c'est pas trop tôt). hmm

2

(122 replies, posted in Hermann)

Tu as ici la liste de toutes les parutions du magazine Circus année par année, si ça t'intéresse évidemment : http://bdoubliees.com/circusvecu/annees/index.html

3

(2'533 replies, posted in Hermann)

Alain a écrit:

Ce n'est sans doute pas le bon post, mais "Bonne fête" quand même, à notre Hermann préféré !

Un peu de lecture à ce sujet. wink

4

(2'533 replies, posted in Hermann)

nim70 a écrit:

Allez, hop! La remise des prix en live et en V.O. :
https://www.facebook.com/artbubble.dk/v … 431303219/

Depuis que j'ai regardé l'excellente série danoise Forbrydelsen (The Killing) en V.O., chaque fois que j'entends du danois, j'ai l'impression de me retrouver au cœur d'une sordide enquête policière sur fond d'imbroglio politique... big_smile

5

(122 replies, posted in Hermann)

Rice N a écrit:

C'est malin, parce que maintenant, ça me trotte dans la tête !
À l'occasion, je traînerai chez les bouquinistes, je crois me rappeler qu'il était paru dans la première moitié de l'année 87.
Le découpage était hallucinant, avec des cases en panoramique, comme un écran de cinéma, même pour les gros plans.
Je me demande ce qu'est devenu l'auteur.

A tout hasard, regarde sur le site BD oubliées : http://bdoubliees.com/circusvecu/annees/1987.htm

6

(2'533 replies, posted in Hermann)

Merci, Rice.

Après réflexion et en me basant sur ce qu'il m'en avait dit à l'époque, il se pourrait bien que ce soit celle-ci (postée en son temps sur FB et ici) car l'interview semble réalisée après la deuxième planche du dernier Duke :
https://scontent.fbru1-1.fna.fbcdn.net/v/t31.0-8/28701040_774787529395024_8275662249507832221_o.jpg?_nc_cat=0&oh=eb2e8e17370bf437da1904942ee6278b&oe=5C22A83E

Mais je peux me tromper car on distingue extrêmement mal la page de découpage sur laquelle il travaille à cause de la surexposition de l'image.

7

(2'533 replies, posted in Hermann)

Frenchoïd a écrit:

Tiens, désormais il prononce "jérémia" ? J'aimais bien quand il disait "djérémaille". Bon, c'était dans les années 80, certes... Il est probable qu'entretemps j'ai vieilli. Un peu... big_smile

Je te le confirme car ce n'est pas la première fois que tu fais la remarque. tongue

Sinon, sur le fond de la question, j'imagine qu'à force d'entendre autour de lui les gens prononcer "Jérémia", il a fini par baisser les armes.

Frenchoïd a écrit:

Note : Yves, *la* case qui comble Hermann, sauras-tu nous la montrer, le moment venu ?

Comme je n'ai pas envie de tout regarder... tu peux me dire à quel instant tu as entendu ça ? hmm

8

(122 replies, posted in Hermann)

Rice N a écrit:
Yves H a écrit:
Rice N a écrit:

Et pour le coup, avec des dialogues façon Tarantino, tu vas vraiment faire du Edgard Jacobs

Je dirais du Greg. En somme, ce serait plutôt pas mal, non ?

Greg était un très bon dialoguiste, mais Tarantino, t'auras jamais assez de place dans les phyllacteres !
À propos de Tarantino, j'aime bien les 8 salopards, mais Django beaucoup moins. Il est très drôle, mais les acteurs tiennent le film à eux seuls, c'est à celui qui cabotinera le plus, parce que, le scénario, j'chais pas mais, a partir du moment où Di Caprio et Waltz meurent, c'est à dire au 2/3 du film, je m'emmerde un peu.

Tu as oublié le Greg d'Achille Talon ? Parce que, pour être verbeux, c'est verbeux. Très amusant mais verbeux.

Cela dit, quand je faisais allusion à Tarantino, c'était plutôt pour sa propension à revisiter le film de genre et à le revendiquer jusque dans les plus petits détails (de la musique au jeu de caméra en passant par les polices de caractère). Pas pour son côté (extrêmement) verbeux.

9

(122 replies, posted in Hermann)

Rice N a écrit:

Et pour le coup, avec des dialogues façon Tarantino, tu vas vraiment faire du Edgard Jacobs

Je dirais du Greg. En somme, ce serait plutôt pas mal, non ?

10

(122 replies, posted in Hermann)

Rice N a écrit:

Ça fait un peu western spaghetti big_smile
Du coup, pour la couverture, Hermann pourrait faire une sorte d'affiche de film, a la manière dont il illustrait les Dylan Stark big_smile
Voilà.
T'as plus qu'a...

Non, ne me remercie pas, c'est tout naturel

Tu rigoles mais ça me plairait bien de réaliser un jour une sorte de western spaghetti tout à fait assumé. Un peu comme le fait Tarantino, avec la mise en scène et le visuel rétro sixties/seventies. Cela dit, comme c'est un style purement cinématographique, je ne sais pas si ce serait aussi identifiable en BD. Mais, en principe, l'exploitation et le détournement des codes de la série B me plait assez bien.

11

(122 replies, posted in Hermann)

Rice N a écrit:
Frenchoïd a écrit:

Très en retard, surtout, non ?
big_smile

Titre du prochain Duke :" Allez Vous Faire Foutre"? lol

C'est un peu l'idée, oui. big_smile

12

(122 replies, posted in Hermann)

nim70 a écrit:

Maintenant,  ici, on nous parle d'un minimum de 5 épisodes.

Non, j'ai bien dit six tomes. wink

nim70 a écrit:

Avec une promesse:  Bientôt sera disponible en ligne la page consacrée à la présentation des différents personnages.
wink

Ça, c'est très bas, nim. Très bas.

13

(122 replies, posted in Hermann)

Rice N a écrit:
Yves H a écrit:

A ma connaissance, je n'ai jamais annoncé un triptyque, au contraire, il me semble, du sanglier qui le fit à l'occasion d'une interview (ne me demandez pas où et quand, je ne m'en rappelle plus). Je l'avais d'ailleurs aussitôt appelé pour lui faire part de ma plus vive indignation ( big_smile ) : jamais il ne fut question d'une série en trois tomes, que diable !

Et ce serait donc là qu'Hermann aurait làché le désormais historique :" Et puis Merde"? lol

lol

Bien trouvé mais peu probable. Connaissant le sanglier, il a certainement proféré/pensé un truc bien pire que ça. tongue

14

(122 replies, posted in Hermann)

xav kord a écrit:
xav kord a écrit:

Alors moi j'ai posé une question sur Facebook et je vous la remets ici (on se calme, Alain !) :
Il me semble bien qu'il fut un temps où l'Yves nous annonçait un triptyque, voire plus si affinités.
Où qu'on en est donc, des affinités ?

Et sans vouloir faire bisquer tous les gars qu'il y en a par ici, j'ai même obtenu une réponse diligente. big_smile

Diligence et western font généralement bon ménage. wink

Je confirme qu'il y aura bien un quatrième tome. Et même deux suivants. La série devrait au total compter six tomes. A ma connaissance, je n'ai jamais annoncé un triptyque, au contraire, il me semble, du sanglier qui le fit à l'occasion d'une interview (ne me demandez pas où et quand, je ne m'en rappelle plus). Je l'avais d'ailleurs aussitôt appelé pour lui faire part de ma plus vive indignation ( big_smile ) : jamais il ne fut question d'une série en trois tomes, que diable !

15

(2'533 replies, posted in Hermann)

Merci, nim. Le sanglier aurait pu m'en informer. hmm

16

(122 replies, posted in Hermann)

Pour répondre plus sérieusement à ta question, il faudra un peu de patience pour le titre du nouveau Jer. Le sanglier prend toujours un peu de recul après le bouclage d'une histoire et avant de se lancer dans un nouveau récit. Quelques jours pendant lesquels il réalise quelques commandes en souffrance, laisse reposer la matière grise puis se remobilise pour scénariser son prochain opus. Il est donc entré dans une phase de distanciation par rapport à sa production habituelle.

17

(122 replies, posted in Hermann)

Frenchoïd a écrit:

Dis, Yves, as-tu le titre dudit prochain Djérémaille ? Parce que quand on a publié "Et puis merde", on se doit de ne pas déchoir. Je pense à "Ta gueule fils de pute !" (mais je peux me tromper, hein... big_smile) ?

En hommage à Sarkozy ? tongue

18

(122 replies, posted in Hermann)

Le tome 3 de Duke est terminé, dont voici la dernière case. Place maintenant au prochain Jeremiah !

https://scontent.fbru2-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/41835191_893306004209842_80230397111173120_o.jpg?_nc_cat=0&oh=8e54d78f908bd25a330eb097ce0ae739&oe=5C353554

19

(83 replies, posted in Toute la BD)

Ce qui est marrant, c'est que lorsque j'accompagnais mon père en séance de dédicace - ça m'arrivait de temps en temps - il y avait des fans qui m'approchaient pour me dire combien j'avais de la chance d'avoir un papa comme ça. Je voyais bien qu'ils étaient convaincus par ce qu'ils disaient mais moi, je ne savais jamais quoi leur répondre parce que, pour moi, le type qui dessinait là à la table de dédicace, c'était juste mon papa. wink

20

(83 replies, posted in Toute la BD)

Quand j'étais gosse, je fantasmais plutôt sur les stars de cinéma (Belmondo, Ventura) et de la chanson (Brel, Brassens, Lapointe, Barabara, etc). Ou sur les champions cyclistes (j'étais fans de Van Impe). Les dessinateurs de BD étaient pour moi tout ce qu'il y avait de pus banal. Comme quoi, on fantasme toujours sur ce qui nous semble inaccessible, jamais sur ce qui se trouve à portée de main. wink

21

(2'533 replies, posted in Hermann)

Le sanglier vous signale qu'il dédicacera ce samedi 15/09 à l'occasion de la Fête de la BD de Bruxelles au stand Dupuis, de 13h à 15h, et au stand Lombard, de 16h à 18h.

22

(83 replies, posted in Toute la BD)

Rice N a écrit:
Yves H a écrit:

Je l'ai connu tout gosse. Je garderai le souvenir d'un homme charmant, à la voix douce et au regard clair, et toujours souriant. Un chic type !

Quand on y songe, ce devait être génial pour un gosse de fréquenter tout ces auteurs.
Moi, gamin, je les considérais tel des demi-dieux (Hermann et Gir des Dieux tout court), et pour toi, juste des types sympas.

Malheureusement, on ne s'en rend compte qu'adulte. Quand j'étais gosse, ils n'étaient que des gens qui rendaient visite à mes parents et qui, accessoirement, faisaient le même métier que papa. Bon, en grandissant, j'ai quand même fini par m'en rendre compte mais vu que, comme Obélix, j'étais tombé dedans quand j'étais petit, l'effet a toujours été moindre.

Cela dit, j'ai malgré tout le palpitant qui s'emballe quand je croise la route d'un type comme Boucq, par exemple. wink

23

(83 replies, posted in Toute la BD)

Je l'ai connu tout gosse. Je garderai le souvenir d'un homme charmant, à la voix douce et au regard clair, et toujours souriant. Un chic type !

24

(122 replies, posted in Hermann)

Je suppose que Rice faisait allusion à ceci : http://www.liberation.fr/debats/2018/09 … se_1676135

Non ?

25

(122 replies, posted in Hermann)

Denis Hans a écrit:

Miam miam. J'en bave déjà dr Pavlov.
Merci Yves. Magnifique planche wink

Rice N a écrit:

Fouillouillou !
Ça c'est du Ouebmaster !
Planche magnifique au demeurant, avec une ambiance nocturne qui va à merveille au pinceau d'hermann.
La profondeur de la 1 ère case, typique du sanglier, avec cette perspective...
Vivement l'album

Frenchoïd a écrit:

Oui, là on retrouve quelqu'un qu'on a bien connu (et qui parfois nous a un peu manqué hmm). Le p'tit coup de lumière venue du feu, ça rappelle de bons -- voire grands -- souvenirs.

Merci, vos commentaires vont lui faire plaisir. smile

Frenchoïd a écrit:

Et au passage, chapeau au dialoguiste pour son sens de l'ellipse... big_smile

Je dirais même plus, digne du grand Jacobs ! tongue